Castel de Grenoble

Ost du Lyonnais et Dauphiné
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [RP] Entre Valence et Vienne : Romans

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
Milyena

avatar

Nombre de messages : 4588
Age : 39
Localisation (IG) : Lyon
Date d'inscription : 31/03/2010

Feuille de personnage
Force:
209/255  (209/255)
Armement (IG): Epée et bouclier Epée et bouclier

MessageSujet: Re: [RP] Entre Valence et Vienne : Romans   Mar 13 Juil 2010 - 17:02

A vos ordres Chef de lances Ya.

Mily obéis dont aux ordres, et s'attaqua au repli du campement.

Bon, plier ces tentes.
Maintenant elle se débrouillait pas trop mal. Faut dire que même si sa patrouille pris une tournure différente que ce à quoi elle c'était attendue, il fallait reconnaître que l'Instructeur dont elle avait hérité, lui avait bien apprit certaines choses, comme le montage et démontage de tentes entre autres.

Tout en s'activant elle eut un sourire au visage se rappelant certains moments de cette patrouille.
Elle fut sortie de ces pensées en entendant Ya et Rotule se taquiner à nouveau au sujet de Marta.

Regard vers ces fripouilles attachées et apparemment correctement cette fois, elle repensa à ce qu'il venait de se passer et à son pauvre ami qui avait dut avoir la peur de sa vie, enfin, l'une des grandes peurs de sa vie.

Elle resta taiseuse et continua ses rangements, pensant maintenant aux Sergent d'Armes Sabine, qui ne devrait plus en faire autant, la pauvre.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Milyena

avatar

Nombre de messages : 4588
Age : 39
Localisation (IG) : Lyon
Date d'inscription : 31/03/2010

Feuille de personnage
Force:
209/255  (209/255)
Armement (IG): Epée et bouclier Epée et bouclier

MessageSujet: Re: [RP] Entre Valence et Vienne : Romans   Jeu 15 Juil 2010 - 14:04

Mily observa le campement et ses compagnons de garnison.
Tout avait l'air en ordre.
Tentes repliées et rangées, feu éteint, rien n' avait l'air de traîner

Elle commença un rien à s'impatienter, elle aurait tellement voulut être déjà auprès de Ya et voir la suite de la journée.

S'en trop s'en rendre compte elle interrompit ce silence pesant.

Bon, je penses qu'on est bon là.
On peut peut-être repartir? Non?


Elle attendit les réactions de ses frères d'armes, avant de reprendre la route.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
nefertianne95

avatar

Nombre de messages : 4428
Localisation (IG) : Vienne
Date d'inscription : 20/07/2009

Feuille de personnage
Force:
255/255  (255/255)
Armement (IG): Epée et bouclier Epée et bouclier

MessageSujet: Re: [RP] Entre Valence et Vienne : Romans   Jeu 15 Juil 2010 - 14:24


Pendant que ses compagnons rangent le campement, Nef ausculte rapidement Rotule, qui est un peu sonné, mais pas de grosses blessures.
Pour ce qui est de voir double Rotule, je pense que le bourbon va t'aider à enlever ça^^ Mais n'en bois pas trop quand même^^
Elle va vers Ulysse, qui vraisemblablement s'est cassé quelques côtes. Elle lui entoure le torse d'une bande molletonée en serrant très fort, mais en faisant attention de ne pas lui couper la respiration.
Bon Ulysse, ça devrait tenir jusqu'à Vienne, tu viendras à l'infirmerie dès que l'on sera arrivé.
Puis elle se dirige vers Sab qui semble recouvrer un peu de couleurs.
Hé bien ma belle, trop d'émotions je pense^^, comme te l'a dit Ya tu vas rentrer sur la monture de Thib. Arrivée à Vienne pareil, tu passes me voir à l'infirmerie. Et ne laisse pas Rotule te donner du bourbon^^
Elle regarde ses autres compagnons qui ont l'air d'aller. A priori la potion qu'elle a faite pour Tenshi a eu l'air de fonctionner^^
Bon Mily je crois qu'une fois que le chef aura donné son accord, on pourra y aller^^

_________________



Infirmière , recruteur
~Fidelitate et Honore~
Revenir en haut Aller en bas
Milyena

avatar

Nombre de messages : 4588
Age : 39
Localisation (IG) : Lyon
Date d'inscription : 31/03/2010

Feuille de personnage
Force:
209/255  (209/255)
Armement (IG): Epée et bouclier Epée et bouclier

MessageSujet: Re: [RP] Entre Valence et Vienne : Romans   Jeu 15 Juil 2010 - 14:41

Grand sourire sur les derniers mots de Nef.

Et oui.^^

Elle observait ces pauvres messires qui n'avaient pas l'air d'avoir eut beaucoup de chance sur ce coup.

Elle aurait voulut rire, mais se retint, car si le tableau était risible, les pauvres étaient quand même blessé, du moins pour certain.
Et voir toutes ces petites bonne femmes sur pied et eux dans cet état...

Bon un coup de mains pour un de ces messires en particulier?
Profitez-en, je vous proposerais pas cela à chaque fois.


Elle se mit à rire.

Enfin, c'est surtout que je ne pourrais pas toujours arriver à la fin d'une patrouille et être aussi en forme.

Rit à nouveau et pose son regard vers Ulysse qui avait l'air d'air le plus mal en point.

Bon j'ai choisis, c'est vous que je vais aider drille Ulysse^^.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
ulysse80

avatar

Nombre de messages : 607
Localisation (IG) : vienne
Date d'inscription : 13/04/2009

Feuille de personnage
Force:
142/255  (142/255)
Armement (IG): Epée et bouclier Epée et bouclier

MessageSujet: Re: [RP] Entre Valence et Vienne : Romans   Jeu 15 Juil 2010 - 14:58

Ulysse regarda Milyena.

Ah merci bien c'est pas de refus,en plus aidé par une jolie femme quoi demander de plus.

Il voulu rire mais il ne put que pousser qu'un leger cri tant ces côtes lui faisait mal.
Revenir en haut Aller en bas
Milyena

avatar

Nombre de messages : 4588
Age : 39
Localisation (IG) : Lyon
Date d'inscription : 31/03/2010

Feuille de personnage
Force:
209/255  (209/255)
Armement (IG): Epée et bouclier Epée et bouclier

MessageSujet: Re: [RP] Entre Valence et Vienne : Romans   Jeu 15 Juil 2010 - 15:08

Sourit au joli compliment et au moment où il pousse son cri grimace pour lui et le soutient.

Ah oui, va falloir arrêter de rire quelques temps.

Lui sourit et le soutient pour l'aider.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
ya

avatar

Nombre de messages : 14137
Localisation (IG) : vienne
Date d'inscription : 30/11/2008

Feuille de personnage
Force:
255/255  (255/255)
Armement (IG): Epée et bouclier Epée et bouclier

MessageSujet: Re: [RP] Entre Valence et Vienne : Romans   Jeu 15 Juil 2010 - 15:15

Ils avaient tous de bon coups , elle était fière d’eux mais ne montrait rien pour le moment .Ulysse semblait souffrir des cotes hors de question de le prendre sur son cheval où avec le remue de la bêtes ses cotes le ferait souffrir bien plus .Mily se tenait à ses cotés , elle sourit en coin de bouche le observant .Pour sur que tous avait de le sang l’esprit fraternel et votre peu être plus .Elle était si fiére deux..

Ulysse tu mettra tout ton barda sur mon cheval met le tout bien équilibrer dessus et tient file donc un de tes sacs à un des trois putois sa leurs fera les pied de marcher un peu plus lourd encore qu'avec leur propre gras

Puis elle regarda tout le monde .Thib prenait en main Sabine et tout était parfaitement ranger Allez en avant tout le monde on rentre .
Revenir en haut Aller en bas
Rodrigue

avatar

Nombre de messages : 2257
Age : 26
Localisation (IG) : Montélimar
Date d'inscription : 04/03/2008

Feuille de personnage
Force:
80/255  (80/255)
Armement (IG): Epée et bouclier Epée et bouclier

MessageSujet: Re: [RP] Entre Valence et Vienne : Romans   Dim 18 Juil 2010 - 18:46

Rodrigue se promenant.

Adieu ost!
Revenir en haut Aller en bas
geronimo2751

avatar

Nombre de messages : 8345
Localisation (IG) : Dié
Date d'inscription : 10/02/2008

Feuille de personnage
Force:
255/255  (255/255)
Armement (IG): Epée et bouclier Epée et bouclier

MessageSujet: Re: [RP] Entre Valence et Vienne : Romans   Mar 24 Aoû 2010 - 1:15

Ils venaient de quitter Dié direction Romans, Dié et ses montagnes pour la vallée du Rhône. Ils prirent à l'ouest suivant la Drôme qui coulait au pied de leur ville, direction Crest.
Ce qui immanquablement lui rappela des souvenirs, il réfléchit un instant pour savoir si Laura ou Mad avait participé à l'opération sur Crest ... il ne s'en souvenait plus. De l'eau avait coulé sous les ponts depuis et Crest était devenu le siège d'une vicomté qui avait ramené le calme dans les alentours.

Il se retournait souvent pour voir si ça suivait derrière, ainsi que pour voir si Laura les rattrapait. Elle aurait tôt fait de le faire en fait car elle possédait un canasson.
Le GML était entrain de réfléchir où ses soldats pourraient dormir cette nuit ... sur les berges de l'Isère comme à la bonne vieille époque, .... dans le duché de Clérieux, ... où alors à Mercurol chez les ambassadeurs ... hmm l'ambassade le tentait bien. Tout dépendrait surtout de l'état de ses hommes, probablement qu'après leur dizaine d'heure de marche ils s'écrouleraient n'importe où.
Revenir en haut Aller en bas
Madmaxikki

avatar

Nombre de messages : 5975
Age : 40
Localisation (IG) : Dié
Date d'inscription : 06/06/2008

Feuille de personnage
Force:
255/255  (255/255)
Armement (IG): Epée et bouclier Epée et bouclier

MessageSujet: Re: [RP] Entre Valence et Vienne : Romans   Mar 24 Aoû 2010 - 17:52

[Entre Dié et Romans]

Les Soldats venaient de quitter Dié, empruntant le chemin qui les mènerait à Romans….
Le soleil frappé encore sur la petite troupe, mais allait très vite laisser place a la fraicheur de la nuit.

Le Grand Maitre des Lances ouvrait la marche sur son destrier, derrière lui le lansquenet Colchique et le Drille Cifele en formation serré suivi un peut en retrait du Troupier Théo et fermant la marche le Troupier Iliou et l’Aide de Camp Madmaxikki….
Manquait plus que le Seigneur des Lances Laura, qui ne tarderait pas de les rejoindre au grand galop….

Mad était content de pouvoir enfin sortir les hommes de la garnison, la saison estivale avait été bien trop calme, un peu d’action ferait du bien aux soldats et ils pourront démontrer leurs talents au combat réel….

La nuit tombait, Mad s’approcha d’Iliou et lui marmonna quelques mots…

Bon allé là ont ouvrent l’œil Iliou, les brigands se terre de partout et surprennent leurs proies la nuit, au moindre bruit suspect n’hésite pas a faire halte et d’en faire part a la troupe
Revenir en haut Aller en bas
Iliou

avatar

Nombre de messages : 1690
Localisation (IG) : Dié
Date d'inscription : 18/02/2010

Feuille de personnage
Force:
219/255  (219/255)
Armement (IG): Epée et bouclier Epée et bouclier

MessageSujet: Re: [RP] Entre Valence et Vienne : Romans   Mar 24 Aoû 2010 - 20:07

Iliou marchait à côté de Mad, juste derrière Théo. Elle n'avait pas encore mit sa cape mais n'allait pas tarder à la sortir de son sac.
Ses problèmes de commandes au marché s'étant résolus, elle marchait le cœur léger, appréciant le paysage.
Peu à peu, le jour laissa la place à la nuit et la jeune femme enfila l'habit plus chaud qu'elle avait emmené.
Les ombres du soir se dessinaient maintenant parfois en inquiétants motifs...


Bon allé là ont ouvrent l’œil Iliou, les brigands se terre de partout et surprennent leurs proies la nuit, au moindre bruit suspect n’hésite pas a faire halte et d’en faire part a la troupe

Iliou regarda Mad et acquiesça doucement, redoublant sa vigilance. Observant autours d'elle, le jeune troupier s'arrêtait parfois une demi-seconde pour se concentrer sur un coin obscur qui pourrait cacher un bandit à l'affût.
Elle ne pût s'empêcher de se faire la réflexion que si elle était un brigand, elle ne s'attaquerait pas un groupe si important à moins d'être suicidaire ou de posséder un nombre beaucoup plus important de combattants...
La jeune fille écouta alors plus attentivement ce qui l'entourait; le vent dans les arbres, le martèlement des pas des soldats, le chant d'un oiseau et quel arrières-bruit semblaient être les seuls à combler le silence...
Revenir en haut Aller en bas
Laura di Constantini

avatar

Nombre de messages : 3466
Localisation (IG) : RIP
Date d'inscription : 07/03/2008

Feuille de personnage
Force:
0/255  (0/255)
Armement (IG): Aucun

MessageSujet: Re: [RP] Entre Valence et Vienne : Romans   Mar 24 Aoû 2010 - 20:18

Après une bonne heure de trotte à dos de canasson, la Dioise n'avait toujours pas rattrapé le groupe du GML. C'est qu'il devait leur faire tirer la langue. Ou alors ils s'étaient arrêtés en chemin ou écartés de la route et elle leur était passé devant. Manquerait plus qu'elle arrive à Lyon toute seule... Le Capitaine trouverait là encore une raison de l'emmerder. Elle se résolut donc à accélérer le rythme imposé à sa monture, partant au galop le long de la Drôme, les sacs battant les flancs de la monture au rythme de ses coups de sabot ; tout en réfléchissant à comment se venger du GML pour l'avoir "oubliée". Elle trouverait bien un émétique à mettre dans son génépy, juste pour rire.

C'est donc toute à ses petits plans de vengeance puérils et malsains qu'elle finit par rattraper le petit groupe de Diois une petite demi-heure plus tard. Elle pinça les lèvres et siffla, interpellant la petite troupe avant d'arriver à son niveau. Forcément bien lunée - ironie - elle ne put s'empêcher de poser la question.


Je me suis faite attendre ? Elle fit avancer sa monture à hauteur du Grand Manitou et lui adressa un regard noir sous les mèches de cheveux qui lui collaient au front. Si elle avait enfilé son casque, elle se serait sûrement noyée dans sa sueur. Faut dire que le soleil contre le métal de son harnois blanc avait tendance à la faire transpirer. Au moins y laisserait-elle ses poignées d'amour, vestiges de sa dernière grossesse, lors de ce voyage. Malgré le regard noir, elle salua le GML de façon protocolaire, frappa son plastron de son gantelet.

Mes respects GML ! Le Seigneur des Lances de Die est à tes ordres !

Elle s'essuya le front à l'aide d'un pan de son tabard, avant d'ajouter à voix basse à l'attention de Géro. Tu aurais pu m'attendre chef... Froncement de sourcils et grommèlements divers et variés, avant de conclure par un haussement de spallières grinçant. Enfin bref... Passons... Elle cala l'allure de son cheval sur celle de Plume. Garde quand même ton outre à l'oeil. Qui sait ce qu'un herboriste vexé peut te réserver comme surprise... Petit clin d'oeil et léger sourire du genre qui-en-dit-long. Elle ne ferait rien à l'outre du GML, elle souhaitait juste jouer avec ses nerfs, pour qu'il ne la laisse pas en carafe la prochaine fois, et aussi parce que ça pimenterait un peu le voyage.

Son attention se porta ensuite sur ses hommes, qu'elle n'avait pas vu depuis trop longtemps.
J'ai ramené quelques outres d'eau supplémentaires, si certains ont déjà soif... N'hésitez pas.
Revenir en haut Aller en bas
colchique

avatar

Nombre de messages : 3922
Localisation (IG) : dié
Date d'inscription : 30/08/2008

Feuille de personnage
Force:
255/255  (255/255)
Armement (IG): Epée et bouclier Epée et bouclier

MessageSujet: Re: [RP] Entre Valence et Vienne : Romans   Mar 24 Aoû 2010 - 23:26

Pouf, pouf...

Son coeur commençait à partir en vrille, le souffle court, l'était temps que la halte du soir succède aux efforts de la dure journée de marche forcée qui leur avait été imposée par...on ne sait plus quoi ni qui...
La blanche poussière soulevée tout au long de la longue marche par le fier destrier du GML avait encrassé les poumons de Cifele, asséché la bouche du lansquenet, leur faisant regretter leur première position dans la colonne armée.
Demain matin, il en jurerait, ni elle ni lui ne se porteraient volontaires pour flaquer dans l'étron frais de cheval.

En queue de peloton, c'était là l'astuce ! Loin derrière les ravageuses piqures de taons avides de sang frais !

Soudainement, un galop poudroyant à leur droite et un Seigneur des lances de leur connaissance qui, par Aristote venait de les rejoindre avec force bidons d'eau clairette.

N'y tenant plus, le vétéran des piétons se précipita vers son vénéré SDL et alla quémander un petit gorgeron, histoire de reprendre des forces, avant d'installer le bivouac de nuit au lieu qui conviendrait à qui commandait.
Revenir en haut Aller en bas
geronimo2751

avatar

Nombre de messages : 8345
Localisation (IG) : Dié
Date d'inscription : 10/02/2008

Feuille de personnage
Force:
255/255  (255/255)
Armement (IG): Epée et bouclier Epée et bouclier

MessageSujet: Re: [RP] Entre Valence et Vienne : Romans   Mer 25 Aoû 2010 - 0:53

Le soleil était couché quand Laura les rattrapa, c'était peu avant d'arriver à Crest, ça avait été plus long que le pensait le GML.
Il la salua de même, avec son poing sur le cœur.
A sa remarque sur l'herboriste il serra presque mécaniquement sa besace et son outre contre lui.


Bien content de te revoir dame de Genay. Il parait que les moines ne ...


Il ne finit pas sa phrase qu'à sa proposition d'eau il y avait déjà un volontaire.
Crest n'était plus qu'à quelques minutes de là, endroit où ils feraient une halte pour boire et remplir leurs outres avant de repartir.
Ils n'avaient fait que la moitié du chemin, bien que la suite soit plus facile dans la large plaine du Rhône.
Revenir en haut Aller en bas
Laura di Constantini

avatar

Nombre de messages : 3466
Localisation (IG) : RIP
Date d'inscription : 07/03/2008

Feuille de personnage
Force:
0/255  (0/255)
Armement (IG): Aucun

MessageSujet: Re: [RP] Entre Valence et Vienne : Romans   Mer 25 Aoû 2010 - 17:46

Laura tendit une outre de flotte à Colchique qui semblait être à deux doigts de marcher sur sa langue. C'est qu'il en avait besoin de sa langue pour recruter, fallait en prendre soin. Avec la nuit qui commençait à s'installer, il n'allait pas falloir tarder à faire halte. Peut être le GML voulait-il pousser jusqu'à Crest, voire Valence. Elle se retourna vers Géro. On passe la nuit à la belle étoile chef ou on allume les torches ? On a bien pris les torches au moins ?
Revenir en haut Aller en bas
geronimo2751

avatar

Nombre de messages : 8345
Localisation (IG) : Dié
Date d'inscription : 10/02/2008

Feuille de personnage
Force:
255/255  (255/255)
Armement (IG): Epée et bouclier Epée et bouclier

MessageSujet: Re: [RP] Entre Valence et Vienne : Romans   Mer 25 Aoû 2010 - 19:16

Ils venaient de rejoindre Crest et là nuit commençait à tomber. Les lueurs de la citée luisaient devant eux ... ils auraient tôt fait de les dépasser pour s'enfoncer dans la nuit nuire.
Laura l'interrogea sur l'utilisation de torches ...


hmm le temps est clair nous continuons comme ça, pas le temps de s'arrêter pour allumer quoi que ce soit, nous poursuivons.


Tout en parlant il venait de dépasser la ville et obliquer plein Nord sur la rive gauche du fleuve. Il fit tenir la cadence à sa monture, la nuit ne faisait que commencer !!
Revenir en haut Aller en bas
colchique

avatar

Nombre de messages : 3922
Localisation (IG) : dié
Date d'inscription : 30/08/2008

Feuille de personnage
Force:
255/255  (255/255)
Armement (IG): Epée et bouclier Epée et bouclier

MessageSujet: Re: [RP] Entre Valence et Vienne : Romans   Mer 25 Aoû 2010 - 19:37

La gourde d'eau fraîche tendue par Laura était la bienvenue mais ils étaient nombreux dans la lance.
Aussi, il bu une ou deux gorgées (peut-être trois, allez savoir..) et tendit au suivant le précieux récipient.

Il entendit en même temps le GML et le SDL échanger sur la pause à Crest qui finalement n'aurait pas lieu...

Au milieu de la nuit, ils allaient donc poursuivre leur route vers la capitale.
En bon soldat, il redressa le torse.
Ses pieds ne le faisaient pas encore souffrir, bienfait de son récent séjour chez les moines.
Il attendit paisiblement que l'ordre de départ fut donné, en profitant pour respirer à plein poumon et se décaler très légèrement vers l'arrière de la colonne, entrainant Cifele avec lui.
Revenir en haut Aller en bas
Theobald

avatar

Nombre de messages : 112
Localisation (IG) : Die
Date d'inscription : 25/04/2010

Feuille de personnage
Force:
44/255  (44/255)
Armement (IG): Bâton Bâton

MessageSujet: Re: [RP] Entre Valence et Vienne : Romans   Ven 27 Aoû 2010 - 0:01

Et ils prirent la route dans une vitesse qui se voulait régulière et le plus rapide possible. Ah ça, pour les supérieurs c’était pas bien compliqué, suffisait d’faire avancer les canassons. Pour les soldats à pattes, c’était autre chose. Pour quelqu’un de pas habituer, une telle marche signifierait courir un marathon pendant plusieurs jours, le genre de truc qui ferait tirer la langue à n’importe qui, n’importe qui sauf celui qui avait l’habitude de s’entrainer. Theo, pas du tout fatigué puisqu’ayant l’habitude de ce genre de marche forcée, en profitait pour observer les soldats. Au bout d‘un petit moment de marche, certains montrèrent des signes de fatigue. Ceux là même qui gouterait à son entrainement une fois de retour en garnison…oh ça, ils allaient lui en dire des nouvelles de ce petit entrainement spécialement fait pour eux et qui promettait de les remettre en forme comme il fallait. Après, ils feraient la distance qu’ils venaient de parcourir en courant, et le sourire aux lèvres avec ça…qu’est-ce qui faut pas faire pour rendre des soldats heureux de suer toute l’eau de leur corps…

Silencieux Theo, il se contentait de suivre les autres, légèrement en retrait de la tête de la troupe, pour éviter de trébucher par inadvertance dans une sécrétion animale, bah oui, il est malin l’grand garçon l’air de rien. Les bruits de sabot venant de derrière lui firent néanmoins tourner la tête. Il s’attendait presque à voir débarquer un coursier leur annonçant que la mission n’était plus nécessaire tant les choses changeaient parfois vite. Mais non, déçu le pauvre Théo, ce n’était que Laura…Une Laura toute en sueur même, et vachement moins sexy que d’ordinaire avec ses cheveux tout collants sur son front et une grosse armure, et un tabard pas beau…’fin bref, une Laura pas belle quoi. Elle devait fondre sous ce harnois, on avait pas idée quand même de se balader avec tout ce bordel sur le dos. Autant ça protégeait peut être un peu, autant c’était foutrement handicapant dans les mouvements qui pourraient être fait en cas de besoin pour sauver sa peau…Un truc à double tranchant donc. Surtout qu’il était pas t’à fait sûr que la brunette vicieuse ait la masse musculaire nécessaire pour déplacer avec aisance ce grand tas de ferrailles…m’enfin, les événements à venir le diront.

En tout cas, elle ne pourrait plus se sauver en sautant par une fenêtre avec ça, ça lui éviterait peut être de faire des conneries du coup, un peu comme une laisse qu’on met à un chien pour le retenir…Sauf que là le principe c’était d’encombrer un max la SDL. Il songea un instant à faire un commentaire, ou alors à lui déposer sans sommation tout son barda sur le dos, puis il réalisa que ce n’était pas forcément la chose à faire, elle avait déjà l’air bien assez en pétard comme ça la brunette vicieuse, on restera donc sage pendant le voyage…Enfin, pas trop quand même, ça pourrait paraître louche sinon.
Il avait osé espérer une petite pause repas, mais il dut vite se rendre à l’évidence : il boufferait en marchant. Attrapant une miche de pain dans son sac à victuailles, il en arracha un bon morceau avec ses dents et commença à mâcher plutôt bruyamment, histoire de montrer qu’il était là quand même. C’est que le pain tout seul, ça avait du mal à passer, il y rajouta donc un morceau de viande fumée et une grande gorgée de clairette provenant de la gourde qu’il avait -Dieu merci- pensé à prendre pour le voyage, mais qu’il ne partagerait pour rien au monde avec les autres, tout compagnon d’armes que l’autre en question puisse être. C’est qu’il était très radin quand il s’agissait de liquide, a fortiori quand il s’agissait de clairette, boisson à laquelle il était devenu dangereusement dépendant.

Encore un petit moment à marcher, et la nuit était maintenant belle et bien installée autour d’eux. Soudain, le Troupier fut pris d’une envie soudaine de…faire une connerie. Vous vous attendiez à quoi ? Il fit un petit détour pour réfléchir à son plan machiavélique tout en soulageant l’envie pressante qui lui était venue dans le même temps. Qu’est-ce qu’il pourrait bien faire pour amuser la galerie ? Ou du moins la faire sortir de son silence ennuyeux et ennuyant…Aaaah une idée ! Eureka !
Alors qu’il rattrapait le derrière de la troupe qui, visiblement, ne s’était pas aperçue de son absence, il repéra sa cible. Tout à l’arrière, il y avait Iliou…héhé, Iliou…il adorait lui faire peur en racontant les pires choses sur l’entrainement qu’il leur ferait bientôt subir…maintenant, il mourrait d’envie de lui faire peur pour de vrai…
Silencieux, il s’approcha de sa proie et, comme un renard, fut prit de fourberie, la fourberie ultime…Attrapant un caillou à terre, il le lança dans un buisson non-loin de la petite protégée de Laura, juste pour attirer son attention, puis se faufila derrière elle et, tout en s’approchant de son oreille, posa ses mains brusquement sur sa taille en s’exclamant :


BOUH !
Revenir en haut Aller en bas
Iliou

avatar

Nombre de messages : 1690
Localisation (IG) : Dié
Date d'inscription : 18/02/2010

Feuille de personnage
Force:
219/255  (219/255)
Armement (IG): Epée et bouclier Epée et bouclier

MessageSujet: Re: [RP] Entre Valence et Vienne : Romans   Ven 27 Aoû 2010 - 13:15

Iliou continuait d'observer les environs mais la fatigue commençait à se faire sentir. Petit à petit, ses pensées se mirent à divaguer loin de là, sans pourtant avoir un sens entre elles. Cependant, ses yeux n'arrêtèrent pas d'examiner les alentours
L'arrivée de Laura la réveilla en quelques sortes. La jeune fille l'observa remonter la file des soldats et ne put s'empêcher de l'enviée, au moins, elle, elle n'avait pas à marcher...

Elle jeta un coup d'œil à Mad à côté d'elle puis reporta son attention sur les bords de la route...Commençant à avoir la gorge sèche, elle saisit sa gourde remplie d'eau et l'ouvrit pour en boire quelques gorgées...Soudain, elle sentit deux mains sur sa taille et un "Bouh" retentit derrière elle. Iliou ne put retenir un cri et renversa le contenue de sa gourde. Elle se retourna dès que le premier moment de surprise fut passé. Elle ne s'attendait pas à ce qu'un brigand se tienne dans son dos pour lui faire une peur bleue de cette manière, aussi, elle ne fut qu'à moitié surprise en trouvant l'autre troupier présent.
Théo!!!! Mais ça va pas la tête? La jeune femme l'observa un moment en fronçant les sourcils, pas très contente...c'est vrai quoi, ça amusait plein de monde de lui faire peur, ben elle, elle trouvait ça beaucoup moins drôle qu'eux... Elle chercha un moyen de lui rendre la monnaie de sa pièce quand son regard se posa sur la gourde que Theo semblait tant apprécier.
Avec un petit sourire, elle l'attrapa rapidement et la fit pendre un instant devant le nez de son propriétaire avant de la gardée précieusement dans son dos. la tenant à deux mains, bien décider à ne pas la lui rendre de si tôt
Bon...je ne t'en veux pas trop...quand même un peu mais pas trop... Cependant...étant donné que grâce à ta "merveilleuse" idée, j'ai renversé mon eau, la moindre des choses, c'est de me dédommager, tu ne crois pas? Elle lui fit un grand sourire innocent
Revenir en haut Aller en bas
geronimo2751

avatar

Nombre de messages : 8345
Localisation (IG) : Dié
Date d'inscription : 10/02/2008

Feuille de personnage
Force:
255/255  (255/255)
Armement (IG): Epée et bouclier Epée et bouclier

MessageSujet: Re: [RP] Entre Valence et Vienne : Romans   Sam 28 Aoû 2010 - 16:53

Gérault avait tourné la tête pour voir ce que fabriquaient les soldats derrières, visiblement rien de mal et tant qu'ils avançaient c'était l'essentiel.
La progression fut plus aisée et rapide tant la route était large. A la faveur d'une lune grosse et d'un ciel dégagé ils avaient progressé sans mal jusqu'aux berges de l'Isère. Le cour d'eau gros à cette endroit leur offrirait, en plus d'un point pour remplir leurs outres, une protection naturelle.

Le GML fit tourner sa monture sur la gauche pour s'éloigner un peu du bourg du péage, il choisi un endroit abrité du vent et discret.
Il fit arrêter Plume et se tourna sur sa selle.


Soldats nous allons dormir ici ! Théo puisque tu sembles plein d'énergie, va avec Iliou chercher du bois.
Colchique et Mad avec Cifele organisez nous un endroit où dormir.


Il sauta de son destrier et l'entraîna dans un endroit où il pourrait brouter en paix.
Il fit signe à Laura de l'accompagner.


Quand à nous, nous assurerons la surveillance cette nuit. Inutile de fatiguer les soldats plus qu'ils ne le sont déjà.


Fouillant sa besace il sorti un bout de viande séchée et le tendit à Laura.


Tu en veux ?


Il en sorti un autre qu'il se mit à machouiller.
Revenir en haut Aller en bas
Madmaxikki

avatar

Nombre de messages : 5975
Age : 40
Localisation (IG) : Dié
Date d'inscription : 06/06/2008

Feuille de personnage
Force:
255/255  (255/255)
Armement (IG): Epée et bouclier Epée et bouclier

MessageSujet: Re: [RP] Entre Valence et Vienne : Romans   Sam 28 Aoû 2010 - 22:04

La marche des soldats se faisait sur un rythme soutenu, la nuit était maintenant bien pleine et noire… Laura avait rejoint le petit groupe et avez prit place près du GML, chaque soldat tenaient leurs poste, guettant le moindre mouvement ou craquement de branche… Heu tous ??? Non pas tous scratch Théo s’était arrêté prés d’un fourré… Pour quoi faire bah ca nul ne le savait, mais il revint rapidement a la hauteur du petit groupe foutant la frousse a Iliou, Mad les observait un petit sourire aux lèvres, ça faisait du bien de les voir bouger un peu de la garnison, chacun apprendraient surement a mieux se connaître et a tisser des liens…
Mad lorgna comme il pouvait vers l’avant de l’escouade qui visiblement avait décidé de ne point faire de halte, pas que le chef de lance soit fatiguer, ca non, enfin en tout cas il ne le montrerait pas de toute façon, mais bon une petite pause pour faire reposer les hommes serait pas de refus si on voulait que tous soient opérationnelle a Lyon….
Puis les pas des chevaux ralentirent et s’étouffèrent, une voix claire se fit entendre dans la nuit


Soldats nous allons dormir ici ! Théo puisque tu sembles plein d'énergie, va avec Iliou chercher du bois.
Colchique et Mad avec Cifele organisez nous un endroit où dormir.


Le chef de lance plongea sa main à l’intérieur de sa besace farfouillant, il en sortit une petite fiole, la porta à sa bouche et bu une petite gorgée juste pour sentir le produit parcourir son chemin, une liqueur que Sam lui avait offert lors de leur dernière rencontre, sa remontait a pas mal de temps déjà, mais Mad ne la sortait que pour les grandes occasions, et là s’en était une …

Il s’avança à hauteur de Colchique et Cifele

Bon comment on s’organise et où on pause notre campement et nos séants Very Happy ?
Revenir en haut Aller en bas
Laura di Constantini

avatar

Nombre de messages : 3466
Localisation (IG) : RIP
Date d'inscription : 07/03/2008

Feuille de personnage
Force:
0/255  (0/255)
Armement (IG): Aucun

MessageSujet: Re: [RP] Entre Valence et Vienne : Romans   Dim 29 Aoû 2010 - 0:17

On aurait pu penser que tous les soldats marcheraient - ou plutôt suivraient - les deux cavaliers en tête sans faire trop de conneries, tant ils devaient être concentrés sur le rythme à imposer à leurs pompes, c'était sans compter sur l'éternel emmerdeur de la garnison. Bien que pour une fois, il ne s'en prit pas à la demoiselle de Genay directement. Il avait bien dû se douter qu'elle n'hésiterait pas à l'attacher à sa monture et à le traîner derrière elle s'il faisait trop le con. Alors, il jeta son dévolu sur Iliou. Une autre façon d'emmerder la Florentine, indirectement, puisque la jeune troupière était sa petite protégée, bien qu'elle ne l'avouerait jamais à quiconque.

La connerie passée, moyennant cri de frayeur, engueulades et punitions. *Hmmmm... Priver Théo de sa clairette... C'est osé...* constata-t-elle avec un sourire, satisfaite de voir Iliou montrer les crocs. Au moins sa garnison semblait-elle revivre un peu. Fallait dire que le merdeux avait un don pour mettre l'ambiance - et se mettre les autres à dos.

Un peu plus tard, le Grand Manitou trouva le coin où dormir. *Pas trop tôt...* pensa-t-elle. Contrairement aux piétons, elle n'avait pas les pieds en compote ; mais pour ce qui était du derche, c'était une autre affaire. Géro donna ses instructions, refilant la corvée de bois aux troupiers, la corvée de camps aux sous-off et demanda à la SDL de l'accompagner faire paître les chevaux.

Quand à nous, nous assurerons la surveillance cette nuit. Inutile de fatiguer les soldats plus qu'ils ne le sont déjà.

Laura descendit à bas de sa monture, doucement. Elle allait pas sauter comme son supérieur. Avec tout son attirail, c'était un coup à se retrouver enfoncé dans le sol. Elle attrapa la longe du destrier et l'entraîna à la suite de Plume. Aucun problème chef. De toute façon, on a pas croisé un pequenot aujourd'hui, m'est d'avis qu'on va compter les étoiles. Elle trouva un arbre et y attacha sa monture - faudrait qu'elle y trouve un nom à c'te bête-là - pour ne pas perdre deux heures à la chercher au lever du soleil. C'est qu'il était foutrement têtu et caractériel ce cheval, non sans lui rappeler quelqu'un d'ailleurs. Une idée de nom lui traversa l'esprit, lui arrachant un mince sourire, avant que le morceau de viande séchée du GMl ne la tire de ses pensées.

Tu en veux ?

Elle s'empara de la barbaque salée. Avec plaisir. Premier coup de dent dans la viande. Merci. Son regard se porta sur le reste de la troupe un peu plus loin. Ca fait plaisir de sortir des murs un peu, commenta-t-elle à voix basse, autant pour elle-même que pour Géro. Elle récupéra deux-trois bricoles attachée à la selle de son cheval, puis mâchouilla une nouvelle bouchée de viande séchée. Elle fit passer sa seconde bouchée d'une rasade d'eau et reprit sa marche en direction du futur camp. Et ça fait du bien de se dégourdir les jambes. Petit regard aux piétons, l'air désolée de sa propre remarque. Autant pour moi...

Le temps de dérouler - comprenez jeter au sol sans ménagement - la peau de mouton qu'elle venait de récupérer, elle s'assit dessus, le métal de son harnois cliquetant sous le mouvement, et regarda la petite troupe s'affairer. Maintenant, elle allait devoir veiller sur le sommeil de ses hommes. Elle ôta ses gantelets avant de porter la main à sa ceinture et en défaire une petite bourse de cuir. Elle en examina le contenu, une poudre grisâtre et mate sous les reflets de la Lune, qu'elle déversa dans son outre d'eau. Géro ! Si tu veux pioncer quelques heures, te gêne pas. Je sens que Morphée va m'oublier ce soir. Elle avala quelques gorgées de son outre, puis contempla le paysage, un léger sourire sur les lèvres, le regard pensif.
Revenir en haut Aller en bas
Theobald

avatar

Nombre de messages : 112
Localisation (IG) : Die
Date d'inscription : 25/04/2010

Feuille de personnage
Force:
44/255  (44/255)
Armement (IG): Bâton Bâton

MessageSujet: Re: [RP] Entre Valence et Vienne : Romans   Dim 29 Aoû 2010 - 19:41

Comme il était content que son petit tour ait fonctionné à merveille ! Tout sourire le Théo alors qu’Iliou se retournait pour voir qui était l’auteur de la trouille qu’elle avait eu, l’instigateur de ce génial plan machiavélique qui, comme toujours, avait été mené droit au but sans faillir. Sa tête allait très bien, d’ailleurs fallait au moins ça pour avoir pu élaborer ce plan de génie.
C’est d’ailleurs ce qu’il s’apprêtait à répondre à la jeune femme quand soudain il se sentit plus léger, comme lesté de quelque chose qui était très très important pour lui…Sa gourde ! Sa gourde de Clairette, ah non non non, ça pouvait pas se passer comme ça ! C’était sa gourde quand même ! Piquer la gourde à un homme, c’était comme ôter le pain de la bouche à un affamé ! Et ça n’avait rien de comparable avec la perte d’une simple gourde d’eau ! C’était de sa ration de survie qu’il s’agissait là, celle sans qui il ne passerait pas la nuit ! Elle voulait donc le tuer, quelle cruelle sentence pour une si petite farce de rien du tout, pauvre de lui et paix sur son repos !

Comment ça j’en fais trop ? Non mais quand même, c’est de Clairette dont il s’agit, et la Clairette c’est sacré ! Donc…donc…la vengeance sera terrible ! Mouahahahah…Tout occupé qu’il était à l’élaboration de sa vengeance qui se mangerait froide, ils arrivèrent enfin au lieu qui servirait de campement pour la nuit, et bien sûr comme de par hasard, c’est lui et Iliou qui furent désigner pour aller chercher du bois. Allez savoir pourquoi…mais il était de l’avis de Théo, que l’grand maistre, il devait avoir entendu le cri annonçant son succès, et que c’était une façon de lui montrer qu’il avait bien compris que c’était lui le plus fort et le moins fatigué de la bande. Ahahah, c’était une sorte de reconnaissance officiel d’homme à homme, un clin d’œil discret en quelques sortes !
Bien, on s’en occupe. Et le grand garçon de se diriger vers la forêt, Iliou sur les talons, et son plan de vengeance sous le coude.

Arrivé près du ruisseau, il commença à ramasser les branches qui se trouvaient sous les arbres, et aussi à bavarder avec Iliou.
Tu sais, cette gourde là, elle compte vachement à mes yeux hein…Il se rapproche l’air de rien du ruisseau, Iliou juste à côté de lui. Pis tu sais, pour un homme, sa gourde c’est comme le la canne d’un boiteux, tu vois ? Sans ça, il peut plus avancer, et il fait du mauvais boulot…Et, ce serait triste qu’on en arrive là, parce que quand même, c’est moi qui m’occupe des entrainements, et si je fais pas bien mon travail, il risque d’y avoir des accidents, et ce serait très dommage…Petit sourire en coin, sûr d’arriver à ses fins le gaillard, il attrape la jeune femme par la taille et la soulève sans difficulté aucune, et va mettre les pieds dans le ruisseau, s’y arrêtant pour regarder Iliou.

Alors tu vois, je veux bien te laisser ma gourde, avec tout ce qui me reste de Clairette…Cela dit, dans ma grande générosité, je vais m’assurer que tu ne manques pas d’eau et que tu n’te dessèches pas. Tu pourras m’remercier si tu veux, hein ? Allez, bon bain.
Et il lâcha prise, sans plus de cérémonie, envoyant Iliou faire connaissance avec les poissons tandis qu’il retournait sur la berge pour ramasser le bois et retourner ensuite au campement pour déposer la réserve de bois à l’endroit prévu pour, avant de se mettre assis à même le sol pour se reposer un peu. Ne prêtant même pas attention à une Iliou trempée qui pourrait arriver, vu que de toute façon, elle l’avait bien cherché en piquant sa Clairette. Au moins cela lui servirait il de leçon, et plus jamais elle ne se risquerait à piquer la gourde d’un homme.
Revenir en haut Aller en bas
Iliou

avatar

Nombre de messages : 1690
Localisation (IG) : Dié
Date d'inscription : 18/02/2010

Feuille de personnage
Force:
219/255  (219/255)
Armement (IG): Epée et bouclier Epée et bouclier

MessageSujet: Re: [RP] Entre Valence et Vienne : Romans   Dim 29 Aoû 2010 - 20:41

Après avoir prit sa gourde à Théo, la jeune troupière le fusilla quand même du regard avant de continuer à avancer. L'émotion lui avait coupé la soif, elle accrocha donc la clairette à sa ceinture. Elle observait le farceur du coin de l'œil, s'attendant à tout instant de faire l'objet de représailles de sa part. Enfin, le GML annonça qu'ils allaient s'arrêter pour la nuit et comble de la chance, elle était de corvée bois avec Théo. Youpi!!! pensa-t'elle.
Le suivant, ben oui, elle allait tout de même pas marcher devant avec lui dans son dos, ils arrivèrent près du ruisseau et commencèrent à ramasser le bois.
Tout en l'écoutant très distraitement, commentant de mouais pas très convaincu chacune de ses paroles, elle réfléchit comment il pourrait lui faire payer...après tout, c'était lui qui avait commencer et ce n'était qu'une gourde de clairette...même si apparemment, c'était un de ses biens les plus précieux.
Tout à coup, la jeune femme ne sentit plus le sol sous ses pieds. Elle le dévisagea avec fureur et étonnement, ses pieds déjà trempés
Théo, repose-moi IMMÉDIATEMENT sur la berge!!!!
Alors tu vois, je veux bien te laisser ma gourde, avec tout ce qui me reste de Clairette…Cela dit, dans ma grande générosité, je vais m’assurer que tu ne manques pas d’eau et que tu n’te dessèches pas. Sa grande générosité! Ben voyons, qu'est-ce qu'il ne faut pas entendre! Iliou se tortilla dans tout les sens et se débattit mais le gaillard était beaucoup plus grand et fort qu'elle.
Tu pourras m’remercier si tu veux, hein? Le remercier? Pis quoi encore!? Allez, bon bain.
Théoba' Avant qu'elle n'ait eût le temps de finir, l'eau l'engloutit toute entière. Maudissant Théo, elle remonta et sortit de l'eau, se dirigeant directement vers le camp tout en ramassant quelques branches qu'elle jeta ensuite là où étaient déjà celle de celui qui serait le seul responsable de son rhume.

Dégoulinant et frissonnant, elle se déplaça discrètement et se positionna juste dans le dos de Théobald assis par terre, la gourde de clairette ouverte, elle la renversa simplement sur la tête du soldat avant de la laisser tomber par terre à ses côté.


En fin de compte, je n'en veux plus! Bouillonnant de rage, elle tourna les talons en lui criant Je n'en ai pas fini avec toi Théobald!!! Elle se dirigea vers son sac, farfouillant dedans, en sortit une couverture dans laquelle elle s'enveloppa en éternuant et fut parcourut de frissons incontrôlables. Iliou n'était pas spécialement rancunière mais là, elle avait bien l'intention de préparer à Théo une très belle surprise, mais pas tout de suite, d'abord, s'arranger pour ne pas finir la mission avec pour compagnon une de ces bonnes et vieilles grippes.
Revenir en haut Aller en bas
geronimo2751

avatar

Nombre de messages : 8345
Localisation (IG) : Dié
Date d'inscription : 10/02/2008

Feuille de personnage
Force:
255/255  (255/255)
Armement (IG): Epée et bouclier Epée et bouclier

MessageSujet: Re: [RP] Entre Valence et Vienne : Romans   Dim 29 Aoû 2010 - 23:00

Gérault avait simplement hoché la tête quand Laura prit la parole. Il savait que sortir de la caserne faisait toujours du bien aux soldats, c'était d'ailleurs pour ça qu'ils s'entrainaient tous les jours. Il machouillait pensivement sa viande séchée en regardant Laura décrocher ses effets de sa monture quand il entendit le "PLOUF" fatidique. Il ne réalisa ce qu'il se passait que quand il revint prés de ce qui allait être un feu.
La troupière trempée jusqu'à l'os s'approchait discrètement de celui qui devait être son tortionnaire et lui vida une outre de clairette.
Il hocha la tête avec un sourire ne pouvant penser à deux autres qu'il avait bien connu qui étaient comme chien et chat en taverne ...
Avalant sa dernière bouchée de viande séchée il leva les yeux au ciel et eu une petite pensée pour elle.


Géro ! Si tu veux pioncer quelques heures, te gêne pas. Je sens que Morphée va m'oublier ce soir.

Le GML se baissa avec son briquet d'amadou pour allumer le feu, afin que la pauvre iliou retrouve un peu de chaleur. Pas qu'il fasse très froid en cette saison mais l'eau elle devait l'être assurément.

Merci Laura mais tu peux dormir, plus l'âge avance et moins le sommeil se fait nécessaire.


Il sorti d'une de ses sacoches de voyage ce qui ressemblait à un épais livre. Il l'ouvrit, il comportait une partie "creuse" avec une plume de faucon. Bien que fragile elle lui rappelait ses petits protégés qui devaient piaffaient d'impatience eux aussi dans leur tour. Pas facile de tout concilier !
Il posa un bloc noir à coté de lui et ouvrit son outre pour boire un peu ... il regarda la troupière l'air pensif et se leva.

L'officier flatta l'encolure de sa monture et la gratta derrière l'oreille, il défit les sangles qui tenaient rouler la couverture qui contenait sa masse d'arme.
Prenant soin de ne pas blesser Plume, il la sorti et fit quelques moulinet avec.



Il aimait cette arme, elle lui était fort utile lors des charges dans la mêlée, elle avait fait des ravages en Bretagne. Le GML s'approcha d'Iliou ne prenant pas vraiment gare à ses mouvements tant il aimait la faire tourner.

Je crois que cela te sera plus utile qu'à moi.


Gérault lui lança sa couverture et frappa du plat de la main son gambison.


Je suis déjà rembourré !!

Il reprit sa place prés du feu, non sans lui avoir fait un clin d'œil entendu, et vida un peu d'eau sur le bloc noir, l'eau devint noir comme le bloc. Gérault sorti un vélin et referma le pseudo livre qui n'était autre qu'un set d'écriture de voyage. La couverture de cuir souple était parfaitement plane et de texture idéale pour l'écriture.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [RP] Entre Valence et Vienne : Romans   

Revenir en haut Aller en bas
 
[RP] Entre Valence et Vienne : Romans
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» [RP] Entre Lyon et Vienne : Givors
» Système d'échanges entre villes en mode solo
» [Biblio] Histoire de l'entre deux guerres
» [RP] Vienne
» Romans Hell Dorado

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Castel de Grenoble :: Territoire du Lyonnais-Dauphiné et alentours :: Routes et chemins du Lyonnais-Dauphiné :: Routes et chemins-
Sauter vers: