Castel de Grenoble

Ost du Lyonnais et Dauphiné
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [RP] Die

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Gallia

avatar

Nombre de messages : 242
Localisation (IG) : Montélimar
Date d'inscription : 10/03/2011

Feuille de personnage
Force:
222/255  (222/255)
Armement (IG): Epée et bouclier Epée et bouclier

MessageSujet: Re: [RP] Die   Mar 15 Mar 2011 - 6:29

Gallia regarda son maitre instructeur sortir de la charcuterie. Au moins, il avait en réserve. Elle par contre n'avait pas l'habitude des grands repas en voyage et se contentait toujours de peu pour ne pas dire très peu ou rien.
Ça ne l'empêchait par par contre de tenir dans de tels situations comme si son corps y était habitué. Elle prit les tranches de lard avec un sourire et les mit légèrement fumé sur les braises.

Elle lui redonna une fois cuit avec l'épis et se contenta de manger en silence. De l'alcool? Elle qui croyait qu'on ne devait pas boire en service. Allez tant pis, elle prit la bouteille et prit une gorgée.


J'ai pas l'habitude de boire beaucoup mais merci

froid, depuis quand elle avait froid elle? En robe d'été en hiver, pieds nu la plupart du temps. Elle but une gorgée de l'alcool, on aurait dit un mauvais fond qui commença par lui picoter le fond du gosier puis le feu continua de monter. L'aspirante recracha le breuvages sur le côté en grimaçant. Mais quel horreur, elle préférait encore de la bière que çà,du champagne, de la clairette mais çà, çà c'était de l 'alcool bon pour bruler. Sur le feu çà prendrait bien oui.

Oh diantre, comment vous pouvez boire çà

Gallia avait toujours l'horrible gout dans le fond de la gorge. Elle mordit dans une tranche de lard en espérant faire passer la chose puis pour changer de sujet elle demanda à voie basse:

Si on croise un brigand, vous croyez vraiment qu'on saura le reconnaitre ? Un gros groupe d'étranger oui, mais un, voir une personne ou deux, çà se fond dans la masse. Et puis il se déguiseront, auront l'air d'un parfais voyageur.

Alors que le temps passa un peu, que la nuit était pleine et les étoiles au dessus de leurs tête, Gallia défit son chignon en laissant retomber ses cheveux. Ceux-ci lui tombaient presque jusque ras des fesses en donnant des boucles en tire-bouchons très bien dessinée. Vu qu'il n'avait rien d'autres à faire pour le moment, elle les peigna en continuant de regarder la route de la cachette d'où il était. Alors qu'elle était en train de rattacher sa chevelure, elle avait perçût un frôlement au loin presque imperceptible

Y a un passant au loin chef
Revenir en haut Aller en bas
http://demeuredeclare.forumactif.com/
helsinki

avatar

Nombre de messages : 10006
Localisation (IG) : montélimar
Date d'inscription : 13/02/2008

Feuille de personnage
Force:
255/255  (255/255)
Armement (IG): Epée et bouclier Epée et bouclier

MessageSujet: Re: [RP] Die   Mar 15 Mar 2011 - 7:08

Cracher un tel alcool quelle infamie .
Mais savait-elle au moins quels sacrifices ils se donnaient pour en avoir .
Il devait, lorsque il était chez les moines se lever à des heures indues , aller prier, faire amende honorable. croyait-elle que se tever tôt le matin partager leur pain sec et leur eau pendant quelques temps était chose facile .
et il lui donnait sous le manteau une bouteille . Mais savait-elle les risuqes qu'il prenait pour en sortir à chaque fois quatre bons tonneaux.
elle n'avait pas l'air de le savoir ou de s'en douter .


Mais crefieu , vous crachez cet elixir, l'elixir fait par les hommes pour Aristote

Le repas était fini. il était temps de faire les veilles et de se mettre au deuxième rapport.

Vous ferez la première moitié de nuit puis vous viendrez me chercher pour l'autre moitié de nuit . allez hop vous veillez , vous demandez les identités à chaque perosne , vous fouillez les charettes si il se montre dangeereux vous n'hésitez pas à crier vous devez avoir une petite voix perçante à réveiller un mort.

Moi je vais dormir ;



Il se leva , ne faisant même pas attention à ses dernières paroles.

Si ce n'est pas encore fait, n'oubliez pas le deuxième rapport.

_________________


Dernier Grand Maitre  Des Lances
A mon ami, a mon frère d'armes, a  un compagnon Vae victis
A un  modèle , à un père spirituel,
A mon suzerain Gerault de  Gaudemar.
Revenir en haut Aller en bas
Gallia

avatar

Nombre de messages : 242
Localisation (IG) : Montélimar
Date d'inscription : 10/03/2011

Feuille de personnage
Force:
222/255  (222/255)
Armement (IG): Epée et bouclier Epée et bouclier

MessageSujet: Re: [RP] Die   Mar 15 Mar 2011 - 17:34

Elle le regarda avec un ricanement

Et bien puis qu'il est pour Aristote, je lui laisse ce n 'est pas de ma trempe

Sarcastique oui, mais réaliste, si les hommes voulait faire l'alcool pour Aristote, qu'il lui réserve et n'en boive pas. Le pi c'est qu'un alcool comme celui là... miséricorde, ils auraient pu au moins faire de la clairette. C'était repartit, monsieur qui allait dormir pendant que la dame veillait....

L'aspirante hocha de la tête, elle pouvait passé maximum deux jours sans dormir pas plus, donc une nuit complète n'était pas un soucis. Elle n'en dit rien à l'instructeur, de toute façon il la prendrais pour une qui se fait passer pour . Hors que oui, elle savait très bien se débrouiller en pleine nature dans des conditions les plus dure qu'il soit. Dix années sur le chemin dehors, depuis que vous avez 10 ans, sans sous, avec comme seul acquis la lecture, la bienséance, le protocole et l'escrime. Vous vous débrouillez mais à part savoir vous défendre vous apprenez sur le tas, vous découvrez et vous mordez à la vie pour vous ne sortir puis vous y prenez goût. Elle rit quand il lui dit une voie perçante


J'aurais déjà sortit mon épée le temps de crier instructeur.

Elle le laissa partir au loin s'endormir. Il ne fallut pas quelques minutes pour que les premiers passants arrivent. Gallia en parfaite hôtesse de l'OST savait user de ses charmes pour adoucir les passants. Il y avait un petit brun et un rouquin aux cheveux bouclés.
Les grands yeux bleus de la jeune femme les regardèrent dans un grand sourire


Bonjour messieurs, j'espère que le voyage se passe bien.

Sa voie était douce, très calme et suave. Les hommes répondirent par l'affirmative.Gardant ses distances, elle en profita pour continuer

Il s'agit d'un petit contrôle de routine pour maintenir la sécurité sur nos routes, pouvez vous me décliner votre identité et si vous me le permettez juste jetez un petit œil sur vos sacs... se serait bien aimable en cette si belle nuit.

Elle avait gardé un calme presque glacial, ses cheveux blonds à la base très clair viraient même vers une couleur argentée sous les reflet de la lune. La belle s'avança ensuite, main sur le pommeau dans son uniforme et observa furtivement les sacs qu'on lui présenta sur le champs. Ceux là n'avait pas l'air bien méchant, çà se voyait à première vue, mais il ne faut jamais se fier aux apparences. Du moins, elle avait l'œil pour savoir quel hommes lui sauteraient au coup. Ce n'était pas le cas d'un homme avec la bague au doigts et visiblement un ami qui l'accompagnait.

Quelques heures après, alors qu'elle s'était appuyé sur un arbre, Gallia ne bougea pas en entendant les bruits d'une charrette arrivant droit dans sa direction. Profitant que son instructeur s'endorme relâché ses cheveux qu'elle avait tressé. Elle refit la même rengaine que pour les premiers passants, à l'exception près que quand l'homme commençà à entamer le discours joyeusement, sans mentionner son nom comme elle l'avait demandé, elle continua à faire causette sans insister.De loin, il avait ue l'air surprit de voir quelqu'un. Son petit doigts lui disait que ce n'était pas normal, et son instinct que c'était l'uniforme qui le crispait. Si elle aurait été et sexe masculin,beaucoup plus abrupt,et sans tact, les armes auraient déjà été sortie.


Vous avez une charrette, puis- je juste regarder ? Petit contrôle de routine de marchandise, , il y a des contrôles de prix mais je suis sur que çà pourrait intéresser une mairie. Nous prenons notes et faisons les envois si vous le souhaiter pour vous faciliter la tache et vous mettre en contact direct avec de potentiel acheteur.

Qu'il était beau le blabla de menteuse. De toute façon, elle était prêt à parier qu'il aurait refuser de faire le contrôle si çà n'allait pas dans son intérêt. Et qu'il refuserait pour tout de toute façon Malgré l'obscurité, Gallia avait remarquer que l'homme moustachu ici avec un tic, assez barraqué, ses yeux fuyaient le regard de Gallia.

Seigneur Helsinki pouvez vous venir m'aidez à porter je vous prie ?!!

En espérant qu'il n'aille pas le sommeil lourd, elle avait parlez assez fort pour réveiller un dormeur normal sur ses gardes. La jeune femme avait un calme d'or, très sereine sur d'elle qui ne laissait paraitre au voyageur quelque chose d'anormal. Après tout une femme aussi fine qu'elle n'était peut être pas très forte pour porter... Puis pour l'homme, cela lui donnait le temps de réfléchir le temps que l'autre s'amène... Un avantage supposé qui ne lui servirait pas à grand chose mais qui l'empêchait de répondre à la secondes questions.

Pour Gallia, çà sentait le roussit et il vaut toujours mieux prévenir que guérir tant que le brigand, elle en aurait parié trois choppes, se sentait sans aucun soupçon. Restant à quelques bons mètre de la charrette et de lui, tant qu'elle ne s'approcha pas de ce qu'il cachait, gardant sa main proximité de son pommeau sans le toucher en signe de passivité. De toute façon, elle aurait le temps de réagir.
Revenir en haut Aller en bas
http://demeuredeclare.forumactif.com/
jean _le_ bandit



Nombre de messages : 4
Localisation (IG) : d'ici et d'ailleurs
Date d'inscription : 16/03/2011

MessageSujet: Re: [RP] Die   Jeu 17 Mar 2011 - 0:30

Jean le bandit vit la jeune fille arrivée sur lui.
Il n'eut pas le temps de dire ou de faire qoi que ce soit , elle était déjà sur elle.
c'est d'une petite voix sûre qui trahissait une certaine angoisse qu'elle dit :


Vous avez une charrette, puis- je juste regarder ? Petit contrôle de routine de marchandise, , il y a des contrôles de prix mais je suis sur que çà pourrait intéresser une mairie. Nous prenons notes et faisons les envois si vous le souhaiter pour vous faciliter la tache et vous mettre en contact direct avec de potentiel acheteur.

Pendant qu'elle esayait de l'intimider,il la sondait , il la dévisageait , son joli minois méritait qu'on s'y attarde , ses cheveux détachés la rendait encore plus joli ,

Eh dame que fait une dame de votre tremps sur les chemins à cette heure , vous savez vous pouvez rencontrer des bandits.

Il se rapprocha, il avait bien longtemps qu'il n'avait pas tâté de la cuisse. il continuait de lui servir des paroles faites pour la rassurer.

Vous savez de nos jours , il vaut mieux êtrez en compagnie d'un homme je peux vous tenir compagnie .

Mais voilà que la pauvrette cria;


Seigneur Helsinki pouvez vous venir m'aidez à porter je vous prie ?!!

Tiens donc le nom qu'elle avait crié lui disait quelques choses, il saisit alors sa miséricorde.
Puis saisit la jeune fille ,


Alors ma grande on a besoin des ancêtres du duché maintenant !
Il s'esclaffa

Puis il lui murmura

Plus un cri
Et passant sa miséricorde dans ses cheveux
Sois sage , sinon tu peux dire adieu à tes belles mèches !

Et la traînant il alla tranquillement se cacher.






Revenir en haut Aller en bas
Gallia

avatar

Nombre de messages : 242
Localisation (IG) : Montélimar
Date d'inscription : 10/03/2011

Feuille de personnage
Force:
222/255  (222/255)
Armement (IG): Epée et bouclier Epée et bouclier

MessageSujet: Re: [RP] Die   Jeu 17 Mar 2011 - 6:51

Elle sourit en coin et hocha la tête quand il parla de bandit

Tout le monde vous savez, c'est le risque et seul un homme avisé en est conscient

*Toi par exemple dans le genre, quand on en a déjà vu, tu te remarque comme une tache de bouse au milieu d'un visage.*Elle ne doutait pas être de bonne compagnie maintenant quand elle appela pour vérifier la charrette, il n'eu pas l'air d'apprécier. Malgré qu'elle était resté à quelques bon mètres, il lui la prit par sa longue tresse.

*Bordel et deux erreurs grande , deux, en espérant que le vieux crouton comme l'autre dit en parfait état d 'ailleurs se réveille sinon on retourne au vieux système*


C'est qu'une dame comme n'as pas énormément de force vous savez

Il passait sa miséricorde dans ses cheveux et deux options s'offraient à elle. Soit elle disait adieu à ses cheveux, soit elle gagnait du temps. Gallia qui le sentait tout proche murmura alors qu'elle le suivait.

C'est dommage, on aurait pu trouver un arrangement messire ou vous y aurez gagnez comme moi

Elle était suffisamment proche pour de lui, son corps ondulait un peu et une de ses mains fit signe en direction du bas ventre du bougre pour insinuer ce qu'elle voulait bien lui faire insinuer. Si Helsinki n'était pas capable de se réveiller, elle allait donc s'amuser à l'ancienne. Le souffle de la belle devint plus chaux, ses yeux brillaient de mille feu.

Après tout vous avez mille chance qu'ils dorment et de pouvoir reprendre votre corps dans la charrette je me trompe? Je préfère quand les rencontres sont agréable de toute façon et je ne suis pas armé.

Si seulement on lui avait donné une bonne dague ou une épée, l'arme d'hast et l'arc à flèches elle avait du les les abandonné là çà ne lui avait servit fichtrement à rien. A présent dans un buisson pas loin de là, toujours debout avec l'homme. Du moins ,elle avait vu qu'il n'était pas insensible aux charmes des dames et si celui ci voulait y gagner, il n'avait qu'à y prendre plaisir,se laissez faire et lui donner un peu de mou...
Revenir en haut Aller en bas
http://demeuredeclare.forumactif.com/
helsinki

avatar

Nombre de messages : 10006
Localisation (IG) : montélimar
Date d'inscription : 13/02/2008

Feuille de personnage
Force:
255/255  (255/255)
Armement (IG): Epée et bouclier Epée et bouclier

MessageSujet: Re: [RP] Die   Jeu 17 Mar 2011 - 9:08

[Au campement ]

Helsinki avait attendu un vague cri ,
les aspirants l'empêchait maintenant de passer une nuit tranquille.
iL était certain que l'on entendrait cette voix aigue de Lyon.


Mais Crefieu faites la taire .

Il sauta dans son pantalon.
Il se dt que si dans la couche elle palabrait comme ça, elle devait être insupportable.
Il prit son épée, puis descendit le petit sentier, doucement , il faisait attention à ne pas se faire voir


[Prés de la route]
Il s'aperçut très vite que son aspirant manquait.
Il se demanda qui avait pris son aspirant à la voix aigüe.
Il se dit que c'était une bien mauvaise opération et il sourit.


Une charette était là comme oubliée prouvant un passage.
il ne se dévoila pas et écouta .

_________________


Dernier Grand Maitre  Des Lances
A mon ami, a mon frère d'armes, a  un compagnon Vae victis
A un  modèle , à un père spirituel,
A mon suzerain Gerault de  Gaudemar.


Dernière édition par helsinki le Jeu 17 Mar 2011 - 13:02, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
jean _le_ bandit



Nombre de messages : 4
Localisation (IG) : d'ici et d'ailleurs
Date d'inscription : 16/03/2011

MessageSujet: Re: [RP] Die   Jeu 17 Mar 2011 - 9:28

Il se demandait à quoi elle pensait la gourgandine , il en avait vu d'autres .
Il tira plus fort sur la tresse prouvant qu'il ne se laissait pas avoir
Elle semblait pas avoir peur de la miséricorde. Et pourtant combien de personnes avait crié Miséricorde quand il l'avait vu sorti.Il continuait à la taquiner
:

Alors tu as sorti Grand-père. il marche encore ou tu l'as attaché sur son cheval ?
Il rit ;

Puis il la vit onduler de la croupe mais où se croyait -elle ?
il fallait lui faire perdre espoir ce qu'il fit immédiatement en passant la miséricorde prés de son cou.

Il voyait qu'elle lorgnait ses bijoux de famille e tils avait depuis belle lurette ce que les femmes peuvent faire en de telles circonstances;

Il lui murmura :

Ne t'avises pas à ça sinon ..
Il lui fit un signe entendu.
Revenir en haut Aller en bas
helsinki

avatar

Nombre de messages : 10006
Localisation (IG) : montélimar
Date d'inscription : 13/02/2008

Feuille de personnage
Force:
255/255  (255/255)
Armement (IG): Epée et bouclier Epée et bouclier

MessageSujet: Re: [RP] Die   Jeu 17 Mar 2011 - 13:09

Helsinki s'inquiétait, il n'entendait plus rien.
Il n'avait jamais perdu une aspirante et cela faisait longtemps qu'il était instructeur, il se rappelait plus depuis quand mais il en avait vu des réformes.
Il savait voir le danger mais là sa garde s'était baissée, la preuve qu'il vieillissait.

Il ne fit plus aucun bruit essayant d'entendre les moindres bruits et de distinguer une quelconque humanité dans ce chemin.
Un caillou qui roulait pouvait lemettre sur une piste, une voix que le vent lui apportait, une bout d'étoffe accroché à une branche;
Mais il devait épier sans se faire voir, voir sans se faire prendre, pièger sans être pris.



_________________


Dernier Grand Maitre  Des Lances
A mon ami, a mon frère d'armes, a  un compagnon Vae victis
A un  modèle , à un père spirituel,
A mon suzerain Gerault de  Gaudemar.
Revenir en haut Aller en bas
Gallia

avatar

Nombre de messages : 242
Localisation (IG) : Montélimar
Date d'inscription : 10/03/2011

Feuille de personnage
Force:
222/255  (222/255)
Armement (IG): Epée et bouclier Epée et bouclier

MessageSujet: Re: [RP] Die   Jeu 17 Mar 2011 - 17:25

Au moins elle avait essayé, plus d'un se serais prit au jeux et elle aurait pu se retourner contre lui. Elle eu un sourire ne coin quand il lui pointa le couteau dessus. Elle n'avait jamais rien eu à perdre, alors la mort... Une blessure. Ce n'était ni de l'ignorance, ni de la naïveté. Juste du courage et puis aussi sans aucune peur. Il pouvait tirer sur ses tresses, la belle ne grimaçait pas. Elle avait tellement de fierté qu'elle ne lui montrerait même pas qu'elle avait mal même un soupons et peur, la question ne se posait pas, elle n'avait pas peur.

* Je vais leur faire entendre moi à l'armurerie, non mais ne même pas donner une dague j'aurais du rouspéter. Je me retrouve bien là.*

Il lui mit la dague au coup et elle eu un mouvement de recul contre lui


Plait il ? Je ne faisait que proposez

Dit elle d'une voie tout à fait normal et parfaitement contrôlé. La seul arme qui lui restait c'était sa langue, la façon dont il la prenait ne lui laissait aucune prise à part risquer de se faire trancher la jugulaire. Mais il attendait quoi ce con? Il voulait quoi?

Le vieux comme vous dites dort surement toujours, alors vous attendez quoi? En me retenant ainsi vous ne faites qu'augmenter le temps où il peut vous retrouver et moi je ne suis pas armée... Alors franchement, il aurait été là, prendre un otage d'accord, mais je n'ai rien sur moi en plus.

Sa voie était tout à fait froide et à vous glacez le sang à présent, presque sifflante et si elle n'était pas en mauvaise posture, elle lui aurait bien cracher à la gueule que c'était le pire des voleurs qu'elle avait jamais croisé. Aussi nul dans son métier qu'idiot de surcroit. Ça aurait été elle, elle aurait déjà attacher le petit obstacle, avant de partir sans attendre. Le temps qu'on retrouve l'otage, il aurait déjà pu filer.

Mais non les hommes çà préféraient faire les malins au lieu d'être propre et professionnel. Et la position d'otage était loin de lui plaire sachant qu'elle aurait eu son épée sur elle, voir ses talons à broche qu'elle prenait en voyage, il aurait déjà eu les tendons couper et la queue en moins.

*Vive les joies de l'armée, on vous donne une arme lourde et une arme de jet. L'idéal pour le corps à corps léger je vous jure...*

Et pour se faire avoir aussi puisqu'elle n'avait rien pu prendre sur elle, c'était soi trop voyant, soit pas assez rapide à dégainer. Et l'arc à flèche, quand on sait tirer oui. Elle n'en avait jamais toucher un de sa vie, donc à part effrayer "bonjour"...


Vous savez il n'est jamais trop tard pour se reconvertir

la seul chose qu'il lui restait à faire c'était parler le plus possible afin de se faire entendre, lui cassez les pieds jusqu'à ce qu'elle le pariait, il lui dise de la fermer. Après, c'était à l'autre de jouer sinon soit elle y restait, soit elle se ferait ligoter pour un bon moment. Mais dans sa position, elle était impuissante.
Revenir en haut Aller en bas
http://demeuredeclare.forumactif.com/
helsinki

avatar

Nombre de messages : 10006
Localisation (IG) : montélimar
Date d'inscription : 13/02/2008

Feuille de personnage
Force:
255/255  (255/255)
Armement (IG): Epée et bouclier Epée et bouclier

MessageSujet: Re: [RP] Die   Jeu 17 Mar 2011 - 17:36

Helsinki entendit une voix ,il ne pouvait se tromper , c'était la voix de l'aspirante .
Elle rouspétait , elle argumentait. Il était proche d'elle car il pouvait l'entendre mais les armes étaient les armes et d'un bâton on pouvait se servir pour apprendre à se battre. les armes d'hast n'était pas uniquement des armes de jet . Il fallait pas les confondre avec des javelots non plus.



Le vieux comme vous dites dort surement toujours, alors vous attendez quoi? En me retenant ainsi vous ne faites qu'augmenter le temps où il peut vous retrouver et moi je ne suis pas armée... Alors franchement, il aurait été là, prendre un otage d'accord, mais je n'ai rien sur moi en plus.


Non mais pour qui se prenait-elle cette fanfaronne. Aucun respect. elle aurait mérité qu'il la laisse dans les mains de ce brigand.

Il attendait tout simplement le moment propice.

_________________


Dernier Grand Maitre  Des Lances
A mon ami, a mon frère d'armes, a  un compagnon Vae victis
A un  modèle , à un père spirituel,
A mon suzerain Gerault de  Gaudemar.
Revenir en haut Aller en bas
Gallia

avatar

Nombre de messages : 242
Localisation (IG) : Montélimar
Date d'inscription : 10/03/2011

Feuille de personnage
Force:
222/255  (222/255)
Armement (IG): Epée et bouclier Epée et bouclier

MessageSujet: Re: [RP] Die   Jeu 17 Mar 2011 - 18:43

Gallia voyait le temps passé, elle en avait plus que marre d'être la a jouer les jouvencelle en détresse. C'était pas mais alors là pas du tout son style et elle aurait fait le meilleur repas du monde, le plus grand gros gras avec tout les alcools souhaité pour son instructeur si il souhaitait se pointer.

Malgré tout, que se soit avec lui ou avec le brigand, elle ne pouvait se permettre de dire tout c qu'elle voulait. Et reprendre de volé quelqu'un qui vous met le couteau sous la gorge parce que votre compagnon de route est pas vieux ou de le traiter de brigand de première zone. Ça n'allait pas le faire, mais pas du tout. Gallia se mit ensuite sa siffloter jusqu'à, elle l'attendait, sentir un peu plus encore la lame sur sa gorge. C'était tellement prévisible, un petit coup aussi ou alors un ordre pour la fermer...
Mais tant qu'elle pouvait, elle jasait la gueuse, elle jasait en espérant se faire entendre.


Vous savez chanter ?

Sans bouger elle poussa la chansonnette histoire de tourner la situation au dérisoire.

Bali Balo dans l'utérus
Etait déjà si plein d'astuce,
Que dans le ventre de sa mère
Il suçait la bite à son père

Ah-ah Bali Balo
Bali-Balo est un salaud

Bali Balo dans son berceau
Bandait déjà comme un taureau
Fils de putain lui dit sa mère
Tu bandes déja plus que ton père

Ah-ah Bali Balo
Bali-Balo est un salaud

Bali Balo dans sa poussette
Avait déjà une grosse quéquette
Pour satisfair' tous ses caprices
Il enculait sa vieill' nourrice

Ah-ah Bali Balo
Bali-Balo est un salaud

Bali Balo encor' moutard
Montrait ce qu'il ferait plus tard
Encor' dans l' ventre de sa mère
Il lui léchait son gros derrière

...
Revenir en haut Aller en bas
http://demeuredeclare.forumactif.com/
jean _le_ bandit



Nombre de messages : 4
Localisation (IG) : d'ici et d'ailleurs
Date d'inscription : 16/03/2011

MessageSujet: Re: [RP] Die   Jeu 17 Mar 2011 - 19:10

Voilà, elle poussait la chansonnette l'effrontée c'est certain qu'ils allaient se faire repérer.
Il n'eut plus le choix il lui mit la main sur la bouche , puis tira une corde de ses poches. Il lui attacha les mains et lui si éperdu de libertés il n'avait pas d'autres choix que l'abandonner.

Lui qui voulait s'amuser avec elle, il voulait tâter de la belle cuisse, goûter à la chair. Mais elle semblait pas vouloir goûter à ses plaisirs plutôt dure la fille.
Il fallait qu'il file vite avant que l'autre ne se ramène.
La prison e tpeut-être les tortures seraient au bout du sentier si il le retrouvait avec elle
Il la traîna encore un peu


Allez la douce à la voix perçante tais toi et attend tranquillement l'vieux
dit-il l'air goguenard.

il lui attacha les pieds.Puis il partit en courant.
Revenir en haut Aller en bas
helsinki

avatar

Nombre de messages : 10006
Localisation (IG) : montélimar
Date d'inscription : 13/02/2008

Feuille de personnage
Force:
255/255  (255/255)
Armement (IG): Epée et bouclier Epée et bouclier

MessageSujet: Re: [RP] Die   Ven 18 Mar 2011 - 16:43

Helsinki n'avait aucun mal à les suivre.
La jeune aspirante donnait de la voix. Il allait pratiquement les rattraper quand il n'entendit plus rien.
Puis il entendit le lourd bruit de quelque chose qui tombe, ou qu'onlaisse tomber.


Par Aristote l'aspirante

Il pensa au pire et courut à l'endroit où il avait entendu le son.
Il chercha un moment, allant jusqu'à perdre espoir de retrouver son spirante vivante.


Enfin il trouva une forme vivante puis se baissant il vit l'aspirante attachée.





_________________


Dernier Grand Maitre  Des Lances
A mon ami, a mon frère d'armes, a  un compagnon Vae victis
A un  modèle , à un père spirituel,
A mon suzerain Gerault de  Gaudemar.
Revenir en haut Aller en bas
Gallia

avatar

Nombre de messages : 242
Localisation (IG) : Montélimar
Date d'inscription : 10/03/2011

Feuille de personnage
Force:
222/255  (222/255)
Armement (IG): Epée et bouclier Epée et bouclier

MessageSujet: Re: [RP] Die   Ven 18 Mar 2011 - 16:49

Gallia commençait à perdre pieds tellement il tirait, le couteau au plus proche de sa gorge, sa respiration se fit plus dure et elle se laissa attaché. Qu'Aristote soit loué elle croyait que çà allait tourné à pire que çà mais elle s'en sortait indemne et sans égratignure

Chef!!

Elle vit Helsinki au près d'elle quelque moment après

Il vient de fuir au Nord vous avez encore le temps de le rattraper, avec une dague je devrais me défaire vite fait et vous rejoindre

Il avait la charette pas loin de là, probablement avec de l 'argent volé et un corps dedans mais l'important pour Gallia c'était de coursé le type et pour le moment, c'était elle le boulet. Elle préférait que son chef la laisse se démerder pour défaire ses liens elle même . Sinon le brigand serait perdu de vue, maintenant ce n'était pas elle le chef donc si il estimait que çà n'en valait pas la peine...
Revenir en haut Aller en bas
http://demeuredeclare.forumactif.com/
helsinki

avatar

Nombre de messages : 10006
Localisation (IG) : montélimar
Date d'inscription : 13/02/2008

Feuille de personnage
Force:
255/255  (255/255)
Armement (IG): Epée et bouclier Epée et bouclier

MessageSujet: Re: [RP] Die   Ven 18 Mar 2011 - 16:59

Il vient de fuir au Nord vous avez encore le temps de le rattraper, avec une dague je devrais me défaire vite fait et vous rejoindre

Il était si content de la retrouver,malgré sa voix perçante qu'il en avait oublié le brigand.
il se mit à courir, le chemin montait entouré par des rochers.
il fallait maintenant faire attention mais le brigand si il se sentait en danger, pouvait l'attaquer à tout moment;
il marchait regarda autort de lui quand la lune lui fut favorable .

Une ombre se cachait derrière un rocher .
il ne fallait pas qu'il se trahisse , son pas devait rester le même, son souffle aussi , aucun des mouvements ne devait le trahir .

il dépassa légèrement le rocher puis tourna.

_________________


Dernier Grand Maitre  Des Lances
A mon ami, a mon frère d'armes, a  un compagnon Vae victis
A un  modèle , à un père spirituel,
A mon suzerain Gerault de  Gaudemar.
Revenir en haut Aller en bas
Gallia

avatar

Nombre de messages : 242
Localisation (IG) : Montélimar
Date d'inscription : 10/03/2011

Feuille de personnage
Force:
222/255  (222/255)
Armement (IG): Epée et bouclier Epée et bouclier

MessageSujet: Re: [RP] Die   Ven 18 Mar 2011 - 17:03

Gallia vit partir l'instructeur et par derrière elle gratta la corde à l'aide de la dague fournie. celle là, elle la conservera, c'était toujours pratique au moins.
Il lui fallut quelques minutes, Helsinki était déjà partit mais elle ne tarderais pas à le retrouver.

Une fois debout, elle e frotta les poignet puis la gorge et repartit en vitesse au camps chercher sa hallebarde et son arc à flèche. La curiosité la poussa à regarder ce qu'il y avait dans la charette, un corps...

*Pauvre bougre*

Il y avait aussi les trésors de la vermine mais elle n'y fit pas attention et le devoir reprenant le dessus, l'aspirante marchant à pas rapide mais silencieux comme le vent vers la direction d'où l'homme était partit. En chemin, elle se fit un chignon bien fixer en se demandant ce qu'il pouvait bien se passer plus loin.
Revenir en haut Aller en bas
http://demeuredeclare.forumactif.com/
jean _le_ bandit



Nombre de messages : 4
Localisation (IG) : d'ici et d'ailleurs
Date d'inscription : 16/03/2011

MessageSujet: Re: [RP] Die   Ven 18 Mar 2011 - 18:34

[quelques mètres plus loin]
Caché derrière un rocher, il voyait le fameux Helsinki, le vieillard, comme il aimait à l'appeler , l'ancêtre qui protégeait la veuve et l'orphelin.
Il y a quelques temps il avait été approché par des recruteurs. mais il avait déjà choisi sa voie: détrousser les passants.
Il était devenu un expert en cabriole et en cambriole.
Pour sa survie aujourd'hui il devait lui sauter dessus; il s'élança mais contrairement à toute attente Le soldat se retourna et il tomba lourdement le nez par terre.
La chute fut lourde. Il n'eut pa sle temps de faire un geste que le soldat était sur lui .
Du reste il ne se souvint de plus rien , asommé qu'il fut par Le soldat.

Revenir en haut Aller en bas
helsinki

avatar

Nombre de messages : 10006
Localisation (IG) : montélimar
Date d'inscription : 13/02/2008

Feuille de personnage
Force:
255/255  (255/255)
Armement (IG): Epée et bouclier Epée et bouclier

MessageSujet: Re: [RP] Die   Sam 19 Mar 2011 - 2:12

Le bandit ne s'attendant pas à son geste se retrouva la face contre terre , le nez dans le ruisseau.
Il n'eut pas grand chose à faire pour le terminer si ce n'est que de l'assommer puis de le ligoter.
Le gaillard faisait moins le fier.
La nuit avait été longue mais très instructive .
Il attendit que l'aspirante arrive à lui




_________________


Dernier Grand Maitre  Des Lances
A mon ami, a mon frère d'armes, a  un compagnon Vae victis
A un  modèle , à un père spirituel,
A mon suzerain Gerault de  Gaudemar.
Revenir en haut Aller en bas
Gallia

avatar

Nombre de messages : 242
Localisation (IG) : Montélimar
Date d'inscription : 10/03/2011

Feuille de personnage
Force:
222/255  (222/255)
Armement (IG): Epée et bouclier Epée et bouclier

MessageSujet: Re: [RP] Die   Sam 19 Mar 2011 - 10:04

Gallia continua son chemin, il ne lui fallut que quelques minutes de plus pour arriver à l'instructeur. Son équipement sur elle, Gallia vit le brigand ligoter

Je suis là chef

Dit l'aspirante, se demandant bien ce qu'il allait se passer ensuite
Revenir en haut Aller en bas
http://demeuredeclare.forumactif.com/
helsinki

avatar

Nombre de messages : 10006
Localisation (IG) : montélimar
Date d'inscription : 13/02/2008

Feuille de personnage
Force:
255/255  (255/255)
Armement (IG): Epée et bouclier Epée et bouclier

MessageSujet: Re: [RP] Die   Sam 19 Mar 2011 - 12:27

Helsinki entendit les pas del'aspirante immédiatement suivi d'un

Je suis là chef .

Ils retournèrent au camp poussant et tirant l'homme . ils allaient maintenant défaire le campement puis partir . ils laisseraient croupir le bandit dans les geôles de la première ville traversée.

le camp défait , ils appelèrent les chevaux, puispartir .
la première partie fut rude .

puis ils galopèrent jusqu'à la cour de l'école.


[voir suite à l'école]

_________________


Dernier Grand Maitre  Des Lances
A mon ami, a mon frère d'armes, a  un compagnon Vae victis
A un  modèle , à un père spirituel,
A mon suzerain Gerault de  Gaudemar.
Revenir en haut Aller en bas
Iliou

avatar

Nombre de messages : 1690
Localisation (IG) : Dié
Date d'inscription : 18/02/2010

Feuille de personnage
Force:
219/255  (219/255)
Armement (IG): Epée et bouclier Epée et bouclier

MessageSujet: Re: [RP] Die   Lun 5 Sep 2011 - 19:36

La matinée était à peine entamée et une légère brume longeait encore l'horizon malgré le ciel bleu annonciateur d'une journée de septembre encore ensoleillée.
L’armurière de Dié après avoir certes galérer quelque peu pour mettre en place son premier entrainement, avait finit par construire avec l'aide de soldat plus expérimenté, quelque chose de correct.
Après la pause estivale et le retour des derniers amateurs de retraite, elle avait déposé un petit mot à l'intention de ses frères d'armes sur le panneau d'affichage puis s'était elle-même rendue au lieux convenu.
Elle ne s'était pas habillée trop trop chaudement, laissant sa cape dans la garnison et avait tressé ses cheveux bruns pour éviter toute gène. Même si l'air matinal était encore un peu frais, l'effort et le soleil auraient tôt fait de faire perler des goûtes de transpiration sur les fronts des combattants du LD.
Elle n'avait emporté entre autre que sa dague, ben oui, on ne savait jamais et sa gourde remplie d'eau fraiche.
Une fois arrivée au bord de la forêt, elle jeta un coup d’œil dans les environs. Elle était déjà venue quelques temps auparavant afin de préparer le parcourt. Rien n'avait changé excepté le sol rendu plus glissant pas l'humidité de la dernière nuit, l'attention de tous devrait ainsi en être augmenter.
Il lui semblait qu'elle avait oublié quelque chose, mais n'arrivant pas à mettre le doigt dessus, elle laissa ses pensées de côté pour regarder en direction de la garnison en attendant que ses frères d'armes la rejoigne tout en commençant doucemment à s'échauffer.
Revenir en haut Aller en bas
colchique

avatar

Nombre de messages : 3922
Localisation (IG) : dié
Date d'inscription : 30/08/2008

Feuille de personnage
Force:
255/255  (255/255)
Armement (IG): Epée et bouclier Epée et bouclier

MessageSujet: Re: [RP] Die   Lun 5 Sep 2011 - 20:09

Colchique plongé dans ses montagnes de paperasse entendit du bruit dans le couloir.
Bruit de course, cliquetis d'armes cognant aux murs. Qu'était-ce ?
Il lâcha sa plume, se leva, ouvrit la porte de son bureau et interpella un soldat qui s'habillait tout en courant.


Quoi un entrainement ? A cette heure ? Ben et le repas ?

Le chef de lance rentra dans son bureau, enfila son gambison, coiffa son casque de combat (on ne sait jamais), s'harnacha de sa flambante et fila à la suite de la troupe vers le champs d'exercice où il tomba nez à nez avec leur armurière Iliou.

Mes respects Iliou,
Chef de lance Colchique à tes ordres !


Dernière édition par colchique le Lun 5 Sep 2011 - 20:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Iliou

avatar

Nombre de messages : 1690
Localisation (IG) : Dié
Date d'inscription : 18/02/2010

Feuille de personnage
Force:
219/255  (219/255)
Armement (IG): Epée et bouclier Epée et bouclier

MessageSujet: Re: [RP] Die   Lun 5 Sep 2011 - 20:24

La jeune armurière n'eut pas à attendre longtemps, très vite, des soldats arrivèrent.
Voyant l'aide de camp faire son apparition, elle lui sourit avant de le saluer à son tour.


Mes respects Chef de Lance Colchique,
heureuse de te voir!
Alors, prêt pour faire un peu d’exercice?


Elle lui adressa un clin d’œil.
Revenir en haut Aller en bas
Madmaxikki

avatar

Nombre de messages : 5975
Age : 41
Localisation (IG) : Dié
Date d'inscription : 06/06/2008

Feuille de personnage
Force:
255/255  (255/255)
Armement (IG): Epée et bouclier Epée et bouclier

MessageSujet: Re: [RP] Die   Lun 5 Sep 2011 - 21:45

Entre les allés et retour entre l'école et la garnison, le conseil des lances et l'intendance,
Mad avait parfois l'impression de se perdre dans les allés et couloirs de tous ces batiments...
Alors qu'il travaillait dans son bureau, sur le document qu'il voulait présenter à l'armurière Iliou, concernant le combat à l'épée,
il entendit un gros barroufle dans le bureau des CDL collé au sien, il se leva poussa la porte du bureau en question...
Là il apperçut son aide de camp courir dans tous les sens, enfilant sa tenu de combat, sautant dans ses gaudasses, puis choppant son épée au passage, il failli presque ne pas voir le SDL Mad entrain de contempler le spectacle ...

Eh bien quoi y a une alerte ?

Ha un entrainement
, Mad sourit et partit lui aussi enfiler sa tenue, mais légère hein, on était ptête en Septembre, mais les journéé étaient encore chaude à crever, il attrapa tout de même son épée, qu'il plaça dans son foureau, puis avant de suivre Colchique, il attrapa un garde et lui murmura dans l'oreille

Je veux que tu prépares pour cette après midi, une charette avec à l'interieur des vivres pour deux jours et pour six soldats, des couvertures et quelques épées, tu emmeneras tout ça à la sortie de Dié, ha oui n'oublie pas la clairette... en quantité hein Laughing

Puis en courant rejoigni ses frères d'armes

Mes respects Armurière Iliou, Aide de Camp Colchique !!!
Seigneur des Lances Madmaxikki !!!

Alors il parait qu'on va bouger un peu cheers

Revenir en haut Aller en bas
oiselier

avatar

Nombre de messages : 2457
Localisation (IG) : Embrun
Date d'inscription : 05/03/2008

Feuille de personnage
Force:
255/255  (255/255)
Armement (IG): Aucun

MessageSujet: Re: [RP] Die   Lun 5 Sep 2011 - 22:00

L'Oiselier connaissait les projets d'entrainement aussi s'était il préparé un minimum.
Il prit sa charette, pour deux raisons, la premiere amener quelques vivres et de quoi monter un camps, si l'exercice aux portes de Dié devait se poursuivre.
La seconde transporter d'éventuels blessés, en effet on il n'y a pas qu'a la guerre que l'on peut s'extropier.
Quoi de plus, son nécéssaire d'homme d'église, pas que le vin n'en déplaise a certains...



Mes respects mes enfants
Alors fini l'Acédie , on se met au travail.^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [RP] Die   

Revenir en haut Aller en bas
 
[RP] Die
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Castel de Grenoble :: Territoire du Lyonnais-Dauphiné et alentours :: Routes et chemins du Lyonnais-Dauphiné :: Routes et chemins-
Sauter vers: