Castel de Grenoble

Ost du Lyonnais et Dauphiné
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [RP] Embrun

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Walan

avatar

Nombre de messages : 3372
Localisation (IG) : Vienne
Date d'inscription : 06/11/2007

Feuille de personnage
Force:
255/255  (255/255)
Armement (IG): Epée et bouclier Epée et bouclier

MessageSujet: [RP] Embrun   Dim 6 Avr 2008 - 13:09

[Pour ce qui se passe à Embrun]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Princesse_lotus

avatar

Nombre de messages : 6029
Localisation (IG) : Dié
Date d'inscription : 13/02/2008

Feuille de personnage
Force:
235/255  (235/255)
Armement (IG): Epée et bouclier Epée et bouclier

MessageSujet: Re: [RP] Embrun   Jeu 18 Sep 2008 - 9:38

Un groupe étrangement composé cheminait sur la route entre Die et Embrun. On y voyait en tête un cheval dont le cavalier en armure tanguait de gauche à droite, d'avant en arrière. Il dormait.
Suivaient trois hommes à pied dont un tenait une longe au bout de laquelle une chèvre tirait un attelage lourdement chargé.
En y regardant de plus près on y reconnaissait trois soldats diois et un soldats briançonnais...

Soudain le cheval interrompit brusquement sa marche vive. Cela eu pour effet de déstabiliser le cavalier qui manqua tomber du coté gauche mais se ratrapa in extremis.
Un râle sortit de la salade qui recouvrait la tête du cavalier :

Rhoooo ! kes ki se passe???

La voix de Lotus, parce que le cavalier c'etait elle, rendue passablement pateuse par le réveil, poursuivit tandis qu'elle se repositionnait sur le destrier :

Tonnerre qu'est ce que tu me fais là !
Je t'avais dit sans interruption jusqu'à la garnison d'Embrun !

Un mouvement la bas sur le chemin...
Lotus releva sa visière pour mieux discerner l'origine de la perturbation... Une silhouete humaine... brigand potentiel... Elle fit signe aux soldats derrière elle :

Allez voir qui s'est. Mais restez sur vos gardes, on ne sait jamais...

Juchée sur son cheval elle observa la scène.
Revenir en haut Aller en bas
Madmaxikki

avatar

Nombre de messages : 5975
Age : 41
Localisation (IG) : Dié
Date d'inscription : 06/06/2008

Feuille de personnage
Force:
255/255  (255/255)
Armement (IG): Epée et bouclier Epée et bouclier

MessageSujet: Re: [RP] Embrun   Jeu 18 Sep 2008 - 17:44

Mad sous les ordres du chef lotus refila la biquette qu il se trainer depuis deja un sacrer bout de temps a godgok.

il s avanca vers cette silhouette d un pas ferme


halte
je voudrais connaitre votre identité


Mad se tourna vers le chef lotus
et lui transmis l identité


que faisons nous chef
oàn le laisse passer
Revenir en haut Aller en bas
godjok

avatar

Nombre de messages : 222
Localisation (IG) : Briançon
Date d'inscription : 11/03/2008

Feuille de personnage
Force:
84/255  (84/255)
Armement (IG): Aucun

MessageSujet: Re: [RP] Embrun   Jeu 18 Sep 2008 - 20:42

La troupe avançait tranquilement car le soleil présent depuis le départ, pointait à son zénith, et la chaleur commençait à monter. L'apparition d'une silhouette mit le groupe en alerte. Les ordres fusèrent, interception de la personne et contrôle d'identité. Madmaxikki se dirigea vers l'individu après avoir donné la garde de la chévre à Godjok.
Godjok posa la main sur la garde de son épée. Si c'était une attaque, ils pouvaient être plusieurs. Il scruta donc les environs et surtout les arrières de la troupe.
Si une ou plusieurs personnes se mettaient en tête de les empécher de mettre les pieds dans les tavernes d'Embrun, pour recruter, ils allaient s'en mordre les doigts.


Je surveille l'arrière, Chef.
Revenir en haut Aller en bas
Princesse_lotus

avatar

Nombre de messages : 6029
Localisation (IG) : Dié
Date d'inscription : 13/02/2008

Feuille de personnage
Force:
235/255  (235/255)
Armement (IG): Epée et bouclier Epée et bouclier

MessageSujet: Re: [RP] Embrun   Jeu 18 Sep 2008 - 22:32

Lotus gardait un oeil sur Mad, prete à talonner son Frison et à dégommer le suspect à coup de lance si besoin était...
Elle ne voyait pas grand chose, entendait les voix.


que faisons nous chef
on le laisse passer


Un instant d'hésitation, l'homme s'était montré conciliant...

Laisse passer !
Et pense à le remercier de sa coopération !


Puis elle regarda Godjok qui tenait Biquette et lui lança :

J'ai la bouche pâteuse... On va se faire une halte Clairette...
Perce un fut on va faire un petit prélèvement...


Elle mit pied à terre et lorsque Godjok eu percé le fut elle alla en prélevé plus que sa part...

Bon allez on a encore *hips* quelques lieues à parcourir, ce serait *hips* bien d'arriver avec le jour à Embrun !

La troupe se remit en marche sans trouble majeur. Peut etre quelque ronflements avinés émergeant du heaume de Lotus...

Le soleil se levait déjà quand le groupe arriva aux abords d'Embrun.
Lotus s'étira dans un cliquetis métallique.


Bon. Je vais aller à la garnison en tête annoncer notre arrivée.
Z'avez qu'a investir la taverne du camp je vous retrouverai là bas...
Et faites gaffe au chargement...


Elle talonna son cheval et partit en direction de la garnison.
Revenir en haut Aller en bas
Bertrand de Casset

avatar

Nombre de messages : 6
Localisation (IG) : Lyonnais-Dauphiné
Date d'inscription : 19/09/2009

MessageSujet: Re: [RP] Embrun   Mar 22 Sep 2009 - 16:27

[Dans les environs d'Embrun]

La large tête de l'homme au visage hâlé et buriné par le temps, le soleil et les armes dodelinait au rythme des cahots de sa monture sur la route accidentée qui menait de St-Marcellin à Embrun. La large carrure de Bertrand, engoncée dans un pourpoint gris brodé de bordeaux sur les manches et le col, avançait au pas à la gauche de Philippe, son fidèle bras droit et homme de confiance. Le seigneur de Casset fixait le clocher de Chateauroux, émergeant parmi les pins et autres feuillus d'altitude, avant de se déplacer vers l'Est et contempler le paysage qui s'offrait à lui. Il regarda les paysans mette en jachère les champs perchés sur le roc glaciaire surplombant le cours de la Durance avec un sourire satisfait. Il désigna la scène d'un signe du menton en s'adressant de sa voix de Stentor à son bras droit. Regarde Philippe comme l'ordre des choses semble figé. Il fut prit d'une quinte de toux. Infâme saison, rajouta-t-il en s'essuyant la bouche du revers de son gant.

Le sieur Bertrand se cala un peu plus sur ses étriers, puis leva la tête pour regarder la course du Soleil.
Pressons le pas Philippe, tâchons de ne pas exagérer notre retard. La vermine dans son genre n'est pas patiente. Talonnant sa monture, il la fit partir au trot en gravissant la pente escarpée. Le couple de cavalier arriva une dizaine de minutes plus tard au pied du clocher, et avisa leur contact. Bertrand fronça les sourcils, poussant un grognement désapprobateur en détaillant l'individu. Au moins son apparence colle à sa réputation, marmonna-t-il à l'attention de son bras droit sans se faire entendre du contact. Ses yeux gris revinrent sur l'homme, puis Bertrand mit pied à terre et vint se placer à hauteur de l'homme, le dominant d'une bonne tête. Cyprien ?
Revenir en haut Aller en bas
Cyprien Pipeau

avatar

Nombre de messages : 4
Localisation (IG) : Lyonnais-Dauphiné
Date d'inscription : 19/09/2009

MessageSujet: Re: [RP] Embrun   Mar 22 Sep 2009 - 20:48

Il attendait depuis un moment près du clocher à l'ombre d'un hêtre qui sentait l'automne arrivé. Deux hommes arrivèrent au petit trot. Tous les deux avaient des cheveux blancs. Celui qui les avait le plus court descendit de cheval et l'interpella.

Cyprien ?


Il venait de l'appeler par son prénom, ce ne pouvait être que les hommes qui voulaient louer ses services. Arsène l'avait prévenu et leur avait donné le lieu de rendez-vous. Pipeau s'inclina légèrement pour les saluer.

Lui-même ! À qui ai-je l'honneur ?
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Sans-Nom

avatar

Nombre de messages : 6
Localisation (IG) : Lyonnais-Dauphiné
Date d'inscription : 19/09/2009

MessageSujet: Re: [RP] Embrun   Mar 22 Sep 2009 - 21:32

Je déteste monter à cheval. Cela ravive mes douleurs articulaires, mais je tais mon inconfort. Au moins, le temps n'est pas à la pluie, c'est supportable. Je caresse l'encolure de mon destrier à la robe bai et apprécie la simple vision de voir le vent agiter son crin. Je jette un regard à Bertrand. *Quand sauras-tu apprécier les simples choses mon ami ?* me dis-je avec une pointe de dépit.

Regarde Philippe comme l'ordre des choses semble figé. Je hoche pensivement la tête. En effet mon ami. Je pousse un léger soupir en voyant ces modestes paysans - milieu d'où je viens - courber l'echine sur leur soc de charrue. J'ai un mauvais pressentiment Bertrand. Je crains que le Déchu ne soit trop ambitieux cette fois-ci. Bertrand hausse les épaules. Je le pense aussi, mais il est trop tard pour reculer ; et son plan a été bien assez réfléchi pour être couronné de succès. J'affiche une moue réprobative. Il n'empêche, mon ami. Aucun plan n'est infaillible. Je replace mes cheveux vers l'arrière que le vent s'efforce de ramener sur mon visage. Le temps jugera.

Pressons le pas Philippe, tâchons de ne pas exagérer notre retard. La vermine dans son genre n'est pas patiente. J'acquièse en lançant ma monture à sa suite, pour nous retrouver au point de rendez-vous. Le clocher sonne midi quand nous arrivons sur place.

Au moins son apparence colle à sa réputation. La valeur d'un homme ne réside pas dans son apparence mon ami. C'est le meilleur choix que j'ai fais, lui répondis-je sur le même ton. Je ressere ma cape autour de mes épaules et prend un air froid et hautain alors que Bertrand va à la rencontre de l'homme. Mon rôle est de me faire passer pour le Déchu aux yeux de cet individu. Après tout, la loyauté d'un tel homme ne va qu'à l'argent. S'il doit être soudoyé, autant que ses vérités soient mensonges, comme nous le lui demandons.

Je regarde la scène depuis ma selle. Cyprien ? Lui-même ! À qui ai-je l'honneur ? Bertrand jette un regard dans ma direction. Je hoche la tête, puis porte la main à ma ceinture et lui envoie la bourse bien remplie, avant de reprendre mon attitude de façade.
Revenir en haut Aller en bas
Bertrand de Casset

avatar

Nombre de messages : 6
Localisation (IG) : Lyonnais-Dauphiné
Date d'inscription : 19/09/2009

MessageSujet: Re: [RP] Embrun   Mar 22 Sep 2009 - 21:50

Lui-même ! À qui ai-je l'honneur ?

Bertrand se retourna et jeta un regard à son bras droit. Le vétéran savait quel rôle devait tenir son vieux compagnon, et tout cela appartenait au plan du Déchu. Il réceptionna la bourse au cuir bien tendu, dans un tintement métallique ne pouvant laisser de doute quant à son contenu. Il toisa du regard Cyprien. Les hommes de si peu de valeur morale lui mettait le coeur au bord des lèvres, et si sa présence n'était pas si importante, le sieur de Casset aurait volontiers fait chanter sa lame au travers de ses entrailles. Il prit une grande inspiration afin de mater la froide colère ourdie en lui. Nos noms n'ont guère d'importance, et surtout pas pour toi. Bertrand tendit la bourse à l'homme. Comme convenu, voici la première moitié de ton dû. Tu sais d'ores et déjà ce que le seigneur Déchu attend de toi. Le seigneur de Casset tourna les talons et remonta sur son destrier. Ne sois pas en retard pour accomplir ton devoir, Cyprien.
D'un geste sec sur ses rênes, il fit pivoter sa monture et le couple de cavalier reprit la route en direction d'Embrun. Après s'être éloigné, Bertrand cracha au sol. Quelle ironie Philippe. Devoir travailler avec cette vermine... Ca me retourne les tripes tiens. Allez, hâtons-nous d'aller retrouver le Déchu. Tu sais ô combien il a horreur d'attendre.
Revenir en haut Aller en bas
Demonax

avatar

Nombre de messages : 7
Localisation (IG) : Dans la ville d'Embrun
Date d'inscription : 21/02/2009

MessageSujet: Re: [RP] Embrun   Mer 23 Sep 2009 - 13:37

Démonax n’aurait jamais pensé revenir dans cette région du royaume, mais il avait assez attendu et Aristote devait être exaspérer d’entendre toujours les mêmes prières. Bientôt, oui bientôt, cela allait changer, et Démonax aurait enfin ce qu’il attendait depuis maintenant n’innombrable d’années, une revanche.

Ses cheveux courts flottaient dans la petite brise qui balayait le chemin de terre, alors que Démonax galopait à travers les feuilles mortes, piétinées par sa monture. Il fixait l’horizon droit devant lui, envahis juste par une seule idée, rien qu’une qui l’obstinait la journée et qui hantait ses nuits. Ce n’est pas pour autant que l’homme d’une quarantaine d’année perdait la boule, bien au contraire.

Chevauchant à l’ombre des arbres, il leva un instant la tête vers le ciel, perdant ses pensées pour ces deux hommes chargés de la première mission. Il ne doutait pas vraiment de sa réussite, mais s’inquiétait plutôt de la suite des évènements. Il n’avait pas le droit à l’erreur, il ne le tolérerait pas.

Il baissa légèrement la tête avant de jeter un coup d’œil rapide vers son épée avant de donner un petit coup sur le flanc de son cheval afin de le faire accélérer d’avantage, lui qui détestait être en retard, et qui le tolérait encore moins de ces hommes, surtout en ce moment alors qu’il avait une armée à détruire et une ville à ruiner.
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Sans-Nom

avatar

Nombre de messages : 6
Localisation (IG) : Lyonnais-Dauphiné
Date d'inscription : 19/09/2009

MessageSujet: Re: [RP] Embrun   Mer 23 Sep 2009 - 21:52

[Portes d'Embrun]

Enfin nous arrivons à Embrun. C'est pas trop tôt. Cette petite balade au galop m'a épuisé. je jette un regard à Bertrand devant moi. Pense-t-il que je suis encore aussi fringant que lui ? Je secoue la tête et joue avec mes bras pour faire jouer mes articulations, puis descend à bas de mon destrier afin de passer les portes de la ville.

[Promenade d'Embrun]

Nous nous retrouverons à l'heure convenue mon ami. Sois prudent, dis-je à Bertrand avant de le quitter. Je salue les gardes d'un hochement de tête, puis avance parmi la foule dans les ruelles étroites de la cité. Je repère de-ci de-là quelques têtes connues que je salue imperceptiblement. Nous nous retrouverons plus. En attendant, je trace mon chemin en suivant le garde-fou qui surplombe la falaise et m'accoude en attendant l'heure du rendez-vous. Qu'il est paisible de rester si tranquillement à ne rien faire d'autre qu'à contempler le paysage qui se dévoile à mes yeux.

La cathédrale sonne trois heures de l'après-midi. Je pousse un soupir impatient. Cela ne devrait plus tarder.

Bonjour Sire. Agréable journée n'est-ce pas ? Un sourire éclaire mon visage. Je me retourne et dévisage le garde. En effet soldat. En effet...
Revenir en haut Aller en bas
Grégoire Kupeed

avatar

Nombre de messages : 2
Localisation (IG) : Lyonnais-Dauphiné
Date d'inscription : 19/09/2009

MessageSujet: Re: [RP] Embrun   Jeu 24 Sep 2009 - 0:50

[Tour brune]

OHE !! Je vais faire ma ronde !! L'écho porte ma voix dans la lumière des couloirs de la tour, puis l'entame rapidement la descente des marches.

Vas-y ! me répond-on.

Je pousse la lourde porte, que l'on s'empresse de refermer derrière moi, et me retrouve face à l'église d'Embrun. Je jette un regard aux quelques nuages qui passent, devinant l'heure à la course du soleil. Je suis encore en avance. J'ai le temps de m'en jeter un petit avant d'entamer ma ronde. Je fais donc une halte à la Taverne de la Tour et salue les quelques connaissances habituelles qui tiennent la position sur le comptoir, ou plus exactement, qui se maintiennent au comptoir.

[Taverne de la Tour]

Salut la compagnie ! dis-je haut et fort en entrant. Tavernier ! Une bière avant que je ne reprenne ma garde.

Holà Grégoire ! Quel bon vent t'amène ? Le tavernier dépose ma chope sur le comptoir au bois usé. Aaah.. Le vent de l'ennui tiens... J'en peux plus de passer mes journées à poireauter. Je lève ma chope puis avale deux gorgées bien fraîches du liquide ambré, déposant un écu sur le comptoir. Bah, abandonne les armes... J'ai entendu dire que le vieux Marius cherchait la main pour le marché. Ces vieux os lui font souffrance. Tu pourrais p'têt voir avec lui. Je hausse les épaules et secoue la tête. J'en ai vendu mon aise de la volaille. Je préfère encore les caquètements de bonne femme à ceux des poulets. Le tavernier s'esclaffe. C'est sûr que dans l'métier, t'as dû en consoler de la gueuse.

Penses-tu ! C'est pas comme si on battait campagne tous les jours. Et puis si c'est pour te retrouver avec une flopée de bastard sur les bras... Non, j'espère bien m'acheter un lopin de terre à cultiver. Allons donc ! Et quoi que tu voudrais bien faire pousser dans le coin. Les meilleurs terres sont toutes occupées, de Chasteauroux jusqu'en Crots. Mauvaise langue que t'y es tavernier. Un des gars m'a parlé de quelques terres à défrîcher sur les plateaux d'Eusèbe. Ouh Vin Dieu ! C'est pas la porte à côté dis-moi Greg'. Ca va te faire une trotte pour venir au marché depuis là-haut. Je termine ma chope, puis lâche un rot bruyant. Bah... Ca vaudra toujours mieux que c'te glandouille quotidienne à regarder passer les pigeons. Je pousse un long soupir. Allez, c'est pas tout, mais faut que j'aille arpenter les rues. Qui sait, des fois qu'des gamins chapardent une pomme. Je secoue la tête. Bon, à plus tard la compagnie. Bon courage vieux.

Je lève la main en guise de salut et quitte la taverne alors que le clocher annonce midi passé de trois heures. Allons bon, la promenande qu'ils m'ont dit. Battant le pavé avec le talon de ma guisarme, je traverse rapidement les quelques rues, contourne l'église, puis descend les quelques marches menant aux jardins et à la promenade longeant la falaise. Alors... Cheveux blanc et cape grise. J'avise un homme âgé bien vêtu correspondant à la description que l'on m'a faite en train de regarder le paysage par dessus le garde-fou. Approchant sans presser l'allure, faisant mon tour comme d'habitude afin de ne pas éveiller de soupçons, j'attire son attention une fois à sa hauteur. *Parler du temps, c'est la consigne.*

[Promenade d'Embrun]

Bonjour Sire. Agréable journée n'est-ce pas ? J'attend de voir quelle sera sa réponse. En effet soldat. En effet... Je m'approche un peu plus de l'homme et lance la phrase d'accroche. Qu'est-ce qui vous emmène dans notre belle cité d'Embrun ?
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Sans-Nom

avatar

Nombre de messages : 6
Localisation (IG) : Lyonnais-Dauphiné
Date d'inscription : 19/09/2009

MessageSujet: Re: [RP] Embrun   Jeu 24 Sep 2009 - 21:51

[Promenade d'Embrun]

Qu'est-ce qui vous emmène dans notre belle cité d'Embrun ? Je souris en m'approchant du garde. Et bien disons que le vent du changement m'a porté jusque ici, jeune homme. Je porte la main à ma ceinture et fais passer discrètement la seconde bourse au garde. Voilà qui devrait vous rafraîchir la mémoire. Je me retourne et pose mes mains sur le garde-fou, tout en continuant à m'adresser au corrompu. En parlant de rafraîchissement, rejoignez-nous ce soir à la Taverne de la Tour. Nous y serons avec quelques amis pour fêter notre départ.

C'est impossible, Messire. Je suis de garde à la Tour cette nuit. Je pousse un léger soupir théâtral. C'est bien dommage. Mais nous veillerons jusque tard dans la nuit. A quelle heure êtes-vous relevé ? Quand la lune commence à redescendre. Très bien. Vous viendrez alors participer à nos petites réjouissances ? Il y aura nourriture, alcool et femmes à souhait. Je n'y manquerai pas, messire.

Voilà qui me fait plaisir soldat. Je prend une grande inspiration, puis m'apprête à quitter la promenade. Fort bien, je vais devoir vous laisser. Je ne voudrai pas retarder votre ronde, et le temps passe trop vite pour le regarder filer. Bonne journée soldat. Prenant congé du garde, je traverse les jardins de la promenade et m'enfonce dans les ruelles d'Embrun, flânant d'étals en étals. Il me faut tuer le temps jusqu'au crépuscule.

[Au crépuscule - Taverne de la Tour]

J'entre dans l'établissement et avise d'un regard circulaire les gens présents ici. Quelques hommes de notre troupe sont déjà attablés à ripailler, boire et deviser. Pour ma part, je m'installe à une table, seul, et attend la venue de Bertrand, ainsi que le Déchu et son écuyer, le jeune Henri. Je reprime un frisson quand le tavernier dépose ma chope sur ma table. A votre santé M'ssieur. Je lève la chope à son attention. *J'ai vraiment un mauvais pressentiment*, me dis-je en trempant mes lèvres dans la bière.
Revenir en haut Aller en bas
Demonax

avatar

Nombre de messages : 7
Localisation (IG) : Dans la ville d'Embrun
Date d'inscription : 21/02/2009

MessageSujet: Re: [RP] Embrun   Ven 25 Sep 2009 - 20:17

Galopant le plus vite possible, la tête toujours remplie de peur et d’impatience que Démonax essayait tant bien que mal de chassé, le déchu pouvait enfin apercevoir au loin quelques toits qui dépassaient des feuillages.

L’établissement n’était plus bien loin, mais cette seule pensée suffit à le faire frissonner, alors qu’il jeta un coup d’œil rapide vers le ciel regardant la position du soleil dans cette étendue bleue tachetés de blanc qui disparaissait de plus en plus à l'horizon.


[Au crépuscule - Taverne de la Tour]

Il arriva, l’air détendu comme à son habitude, affichant toujours la même façade qu’il avait su maintenant travailler, retenir et montrer à sa guise. Il se dirigea vers les écuries, ou ce qui y ressemblait, voyant avec un léger soupire 2 malheureux chevaux attachés par une corde à un pauvre morceau de bois. Il descendit de sa monture et aussitôt un petit garçon pas plus haut que trois pommes, trois grosses pommes certes, vint à sa rencontre.

Tient mon petit lui dit il alors qu’il sortit de sa poche arrière une petite pièce qu’il tendit au garçonnet.

Mici M’sieur lui répondit le jeune homme, ce qui fit presque tout de suite sourire le déchu qui, se tapant doucement les bras et les épaules pour enlever la petite couche de poussière, se mit en marche de l’entrée.

S’arrêtant un bref moment devant la porte afin d’enlever toute émotion de son visage, il repensa au pourquoi de sa venue ici, avant de revoir le visage du garçonnet défiler dans sa tête. Puis comme par débit, il finit par entrer.

Il balaya la pièce du regard avant d’apercevoir Philippe, seul à une table, non loin de quelques autres de ses hommes. Il se dirigea vers lui, jeta un coup d’œil vers le tavernier avant de prendre la chaise, de la faire tourner d’un quart de tour et de s’asseoir, exposant son profil pour ne pas croiser le regard de Philippe.


C’est fait ? Lui lança-t-il, toujours sans tourner la tête mais en posant son bras sur la table.
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Sans-Nom

avatar

Nombre de messages : 6
Localisation (IG) : Lyonnais-Dauphiné
Date d'inscription : 19/09/2009

MessageSujet: Re: [RP] Embrun   Ven 25 Sep 2009 - 21:54

[Taverne de la Tour]

Enfin la petite troupe finit par se regrouper au sein de la taverne. De plus en plus d'hommes font leur entrée et se répandent sur les bancs et les tables de la taverne. Je jette un regard au tavernier. Il semble aux anges de voir de plus en plus de clientèle prendre place dans son boui-boui. Un nouveau regard vers la porte qui s'ouvre à nouveau, et c'est le Déchu qui fait son entrée et ne tarde pas à venir prendre place à ma table, prenant soin de ne pas me regarder.

C’est fait ? Je hoche la tête tout en sirotant ma bière. Je ne serai pas là autrement. Tout se passe comme prévu. Je porte mon regard alentour. Il ne manque plus que De Casset et Henri, ainsi que notre informateur. Je vide ma chope de son contenu, puis me détend un peu. Nous avons encore le temps, Déchu. Prend une chope et détends-toi un peu. Tu vas attirer l'attention avec ton air constipé. Les gonds de la porte grincent à nouveau. Je porte mon regard sur celle-ci afin de voir qui va pénétrer dans l'établissement cette fois-ci.
Revenir en haut Aller en bas
Bertrand de Casset

avatar

Nombre de messages : 6
Localisation (IG) : Lyonnais-Dauphiné
Date d'inscription : 19/09/2009

MessageSujet: Re: [RP] Embrun   Ven 25 Sep 2009 - 22:23

[Taverne de la Tour]

Bertrand avait passé la majeure partie de la journée à parcourir les ruelles et visité les taudis d'Embrun pour rameuter ses hommes, parfois à grand renforts de coup de poings. Il n'était pas homme très patient, et encore moins diplomate, mais au moins jouissait-il d'un talent de meneur incontestable. Ce fut donc passablement énervé qu'il franchit le pas de la porte de la taverne de la Tour. A son entrée, plusieurs des hommes piquèrent du nez dans leur chope ou leur assiette, et le brouhaha ambiant de l'établissement baissa d'un ton ou deux. Refermant la porte sans ménagement pour ses gonds ou le loquet, il s'adressa d'un ton sec au tenancier de sa voix forte.

TAULIER !! PREPARE-MOI TA SPECIALITE ET ARROSE-CA DE BIERE BIEN FRAÎCHE !! ET MAGNE !!

Il délaissa l'homme et parcouru la salle du regard, avant de trouver Philippe et le Déchu assis à une table. Il se dirigea vers eux d'une démarche assurée, puis attrapa une chaise dont il fit râcler les pieds sur le sol afin de s'y asseoir lourdement, faisant craquer le meuble sous son poids. Joignant ses mains, il fit craquer ses phalanges puis posa ses coudes sur la table. Me font chier cette bande d'incapables... J'ai passé ma journée à leur courir après.

Le tavernier apporta un pichet de bière et plusieurs chopes. Bertrand fit le tour de la table pour remplir les godets, puis avala la sienne d'une traite avant de se resservir. Son regard d'acier parcouru la salle, inspectant les traits des hommes présents. Qu'est-ce qu'il fout le Riri ? Il ne s'est quand même pas trouvé une catin ce puceau... Bertrand ricana, puis entama sa seconde chope de bière.
Revenir en haut Aller en bas
Henri Mondevil

avatar

Nombre de messages : 4
Localisation (IG) : Lyonnais-Dauphiné
Date d'inscription : 19/09/2009

MessageSujet: Re: [RP] Embrun   Ven 25 Sep 2009 - 22:43

Pas un mot, pas un regard, sur la route le Seigneur Demonax le Déchu semblait nerveux, a un point tel qu'il semblait avoir complètement oublié la présence du jeune mignon qui le suivait ou qu'il aille.
Henri sourit néanmoins, un bon escuyer doit savoir se faire oublier pour laisser à son maître le loisir de jouir de certains moments de "solitude".

Une fois arrivés dans la cité, le Déchu descendit de monture et la laissa derrière lui devant l'auberge sans toujours adresse le moindre regard au jeune Mondevil.
Henri prit donc le destrier de son seigneur par la bride pour l'attacher et le panser avant de passer à sa propre monture quand il fut témoin d'une scène...touchante, le Chevalier Déchu avait croisé un petit garçon, lui avait donné la pièce et lui avait sourit...il lui avait sourit, à lui ? qui était ce merdeux pour obtenir de telles faveur que lui s'évertuait a mériter sans jamais en être récompensé ?? Soudain il lui prit une envie de meurtre, il voulais assassiner l'enfant de sang froid, il savait qu'il n'aurait jamais du ressentir de telles chose mais c'était incontrôlable...

Il tourna la tête d'un air résigné et mena les deux chevaux aux écuries en se disant qu'il ne devait pas faire capoter le plan de son maître...
Après avoir soigneusement pansé les montures et leur avoir donné a manger il entra dans la taverne, celle ci était...comme toutes les tavernes, puante et bruyante se dit il évitant ainsi une longue description mentale et complètement inutile puisqu'il ne s'attarderait point ici de toutes manières.
Il s'approcha de la table ou était réuni le petit groupe des hommes du Déchu, et les salua d'un signe de tête puis, tout en gardant le silence, vint se mettre aux côtés de son seigneur pour veiller a son confort et bien être...
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Sans-Nom

avatar

Nombre de messages : 6
Localisation (IG) : Lyonnais-Dauphiné
Date d'inscription : 19/09/2009

MessageSujet: Re: [RP] Embrun   Sam 26 Sep 2009 - 1:57

Au raffût que fit Bertrand en entrant, je me doute qu'il a dû passer une désagréable journée. Je le regarde s'asseoir à notre table, non sans avoir attiré tous les regards sur lui - et donc sur nous. Je secoue la tête en entamant ma chope qu'il vient de me remplir et avale une gorgée. La fraîcheur du liquide apaise le sentiment de frustration qui monte en moi à la suite de cette entrée fracassante. *Quel abruti quand il peut s'y mettre...*

Je lui fais part de mes réflexions sur un ton de reproche. Tu devrais éviter de brailler de la sorte à pareil moment mon ami. Ce n'est pas le moment d'alerter la milice. Il est déjà certain que le tenancier ne nous oubliera pas de sitôt désormais. Le jeune Henri entre alors sur ces entrefaits, et vient s'asseoir à notre tablée après un discret salut. J'apprécie ce jeune garçon pour son dévouement et sa discrétion à accomplir ses tâches, bien que sa froideur ne me pousse à garder une certaine réserve envers lui. Je m'adresse à lui d'un ton bienveillant.

Désires-tu manger ou boire quelque chose mon garçon ?
Revenir en haut Aller en bas
Cyprien Pipeau

avatar

Nombre de messages : 4
Localisation (IG) : Lyonnais-Dauphiné
Date d'inscription : 19/09/2009

MessageSujet: Re: [RP] Embrun   Sam 26 Sep 2009 - 8:16

[Dans les environs d'Embrun, au pied d'un hêtre]

Nos noms n'ont guère d'importance, et surtout pas pour toi. L'homme aux cheveux courts lui tendit la bourse que l'homme aux cheveux longs lui avait lancé. Comme convenu, voici la première moitié de ton dû. Tu sais d'ores et déjà ce que le seigneur Déchu attend de toi. La bourse était lourde. Le bruit qu'elle faisait semblait être ce qui était convenu. Il regardait les deux hommes aux cheveux blancs tout en gardant un œil sur les alentours. L'homme à ses côtés remonta sur son cheval et ajouta.
Ne sois pas en retard pour accomplir ton devoir, Cyprien. Cyprien hocha la tête pour indiquer qu'il avait bien compris. Une fois que les deux cavaliers eurent tourné le dos, il cracha par terre.

La peste soit de ces hommes-là ! Ils s'imaginent sans doute que je ne les ai pas reconnus...

Il soupesa la bourse qu'il tenait dans sa main. Puis il défit le coron qui liait la morceau de cuir. Les yeux de l'homme s'écarquillèrent au maximum. D'un doigt, il écarta la pièces du dessus pour s'assurer qu'il n'y avait pas de supercherie.

Mais qu'est-ce qu'ils paient bien... J'ai pas intérêt à foirer avec de pareil clients.

Réalisant soudain qu'il détenait un trésor que beaucoup pourrait lui envier. Il referma la bourse et la glissa sous sa tunique. Il jeta un œil rapide à gauche et à droite pour s'assurer que personne ne l'avait espionné. Le soir tombait et tout était calme. Il ramassa ses affaires qu'il avait laissé dans un coin puis reprit la route.
Revenir en haut Aller en bas
Demonax

avatar

Nombre de messages : 7
Localisation (IG) : Dans la ville d'Embrun
Date d'inscription : 21/02/2009

MessageSujet: Re: [RP] Embrun   Mer 30 Sep 2009 - 15:14

[Taverne de la Tour]

Je ne serai pas là autrement. Tout se passe comme prévu.

Démonax sourit, et tourna la tête dans sa direction avant de reprendre une expression de marbre :

Parfait dans ce cas, vous avez bien travaillé, mais le plus dur reste encore à faire. Il tourna la tête vers la gauche, jetant un rapide coup d’œil vers le tavernier avant d’entendre une remarque de Philippe :

Nous avons encore le temps, Déchu. Prend une chope et détends-toi un peu. Tu vas attirer l'attention avec ton air constipé.

Fronçant les sourcils, il n’eut pas le temps de répondre que la porte la taverne s’ouvrit dans un fracas et un nuage de poussière. Tournant la tête lentement, il aperçut sans surprise Bertrand qui faisait son entré, comme à son habitude. Le déchu reprit une position qu’on pourrait qualifier de normal avant de voir le tavernier apporter des pichets de bières. Il prit celle qui se trouvait devant lui et bu une petite gorgée, le visage figé et tiré par des pensées qui le hantaient.

S’adossant complètement au dossier de sa chaise, il laissa ses deux hommes parler entre eux, sans y prêter attention avant de voir, surgir à ses cotés son écuyer qui vint prendre place à la table.

Il ne bougea pas la tête, mais le regarda du coin de l’œil avant de s’avancer, de poser une main sur la table et de lancer à ses compagnons à voix basse


Bon qu’est ce qu’il fait cet informateur ? C’est perdu en route ?

Il regarda tour à tour Bertrand puis Philippe avant de rajouter, essayant de sourire :

J'espère que vous ne l'avez pas abîmer quand même !
Revenir en haut Aller en bas
Bertrand de Casset

avatar

Nombre de messages : 6
Localisation (IG) : Lyonnais-Dauphiné
Date d'inscription : 19/09/2009

MessageSujet: Re: [RP] Embrun   Ven 2 Oct 2009 - 19:29

Tu devrais éviter de brailler de la sorte à pareil moment mon ami. Ce n'est pas le moment d'alerter la milice. Il est déjà certain que le tenancier ne nous oubliera pas de sitôt désormais.

Bertrand lança un regard noir à Philippe, puis éclata d'un rire tonitruant, couvrant le brouhaha de la taverne et attirant un peu plus l'attention sur eux.

BWAHAHAHAHA. Tu t'inquiètes trop mon vieux. Pas étonnant que tu ais autant de cheveux blancs. Le seigneur de Casset baissa le ton avant de reprendre. Ne t'en fais pas Philippe. Le tavernier va nous oublier. Tout oublier. Bertrand envoya un sacré coup de coude dans les côtes de Henri. Hein Puceau que le tavernier va nous oublier ?

Bon qu’est ce qu’il fait cet informateur ? C’est perdu en route ?
J'espère que vous ne l'avez pas abîmer quand même !


Bertrand posa son regard acier sur le Déchu, puis répondit. Non, on ne l'a pas abîmée. Pas encore du moins, rajouta-t-il sur un ton salace. Il ricana, puis reprit sur le même ton. Il est probable qu'elle soit toujours en train de "recueillir des informations". Il attrapa sa chope et avala la totalité de son contenu en quelques gorgées. Ca nous laisse le temps de boire à notre santé. Il s'essuya la bouche du revers de sa main calleuse, puis s'adressa au tavernier.

OH TAULIER !! CA ARRIVE CETTE TAMBOUILLE ???
Revenir en haut Aller en bas
Henri Mondevil

avatar

Nombre de messages : 4
Localisation (IG) : Lyonnais-Dauphiné
Date d'inscription : 19/09/2009

MessageSujet: Re: [RP] Embrun   Lun 5 Oct 2009 - 14:25

A peine fut il installé que Phillipe lui posa une question, l'interrogeant sur ce qu'il désirait manger. Henri aimait bien cet homme il était calme et réfléchis, un homme sage selon lui.
Mondevil ne trahit cependant aucun sourire montrant de quelconques sentiments, il lui semblait normal de ne rien laisser transparaitre de ce qu'il pensais, sa condition ne lui permettant pas d'imposer ses problèmes personnels a des gens mieux placés.
Il répondit cependant :


Non, merci messire Philippe je me suis restauré en chemin, je ne voudrais pas imposer ma présence à la table de mon seigneur...

Soudain il entendit une vois braillarde retentir :
Citation :

BWAHAHAHAHA. Tu t'inquiètes trop mon vieux. Pas étonnant que tu ais autant de cheveux blancs.

Puis de Casset baissa la voie et ajouta :

Citation :
Ne t'en fais pas Philippe. Le tavernier va nous oublier. Tout oublier.

Il enfonça ensuite les côtes d'Henri et lui demandant :
Citation :

Hein Puceau que le tavernier va nous oublier ?

A cet instant la haine du briller dans le regard du jeune Mondevil, il se jurais qu'un jour il saignerait cet homme comme le vulgaire porc qu'il était, encore une fois il lui confiais une bien basse besogne, assassiner un simple tavernier...tsss s'il n'était pas le bras droit du Seigneur Déchu il n'aurait plus eu à se soucier de l'oubli du tavernier puisque lui même basculerais dans l'oubli...il ne dit cependant rien de ce qu'il pensait et ne montra aucunement sa haine, il répondit seulement d'un ton calme, dénué de sentiments en hochant la tête :

Bien Seigneur Bertrand, si mon maître le juge utile...

Il reporta son regarde vers Demonax et attendit...
Revenir en haut Aller en bas
Isabeau Alangui

avatar

Nombre de messages : 6
Localisation (IG) : Lyonnais-Dauphiné
Date d'inscription : 19/09/2009

MessageSujet: Re: [RP] Embrun   Dim 1 Nov 2009 - 20:35

[Dans une chambre]

Voilà plusieurs heures maintenant qu'elle s'était endormie. Ses pensées dansaient derrière ses paupières au rythme des mouvements des flammes qui éclairaient la nuit.
Ses rêves s'emmêlent dans les affres de ses désirs, de ses pulsions et de ses tourments. Sa soif de sang la torture juste dans son sommeil.

La musique s'arrête et le silence la réveille... Elle ouvre les yeux... Un regard la fixe, profond, plus profond même que le sien... Elle ne voit que ces yeux, celui de son dernier client et se lève d'un bond.

Mon p'tit loup notre nuit fut merveilleuse, j'espère que nous nous reverrons mais un autre travail m'attend !


Elle s'habilla à la hâte, récupéra les écus que l'homme avait pris peine de lui remettre en entrant et descendit l'escalier aussi vite que possible pour rejoindre la taverne.

[A la taverne]

Toujours aussi surprenante et attirée par les mauvaises ondes des esprits dérangés, elle s'approcha de la table du fond, emmitouflée dans une cape noirâtre qu'elle avait précédemment volée. Ses yeux scrutèrent les hommes assis là.
Tirant une chaise sans la peine de la soulever, elle s'assit prés d'eux, commanda un alcool fort tout en posant ses coudes sur la table.

Ne croyez pas m'impressionner ! j'ai côtoyé des gens plus dangereux que ça !
Ce lieu n'a pas l'air d'être un coupe gorge, ni un bordel, juste une réunion au coin d'un feu ?


Se penchant vers son voisin elle le prit par l'épaule et chuchota


Si vous attendez des infos va falloir aligner quelques piécettes !
Revenir en haut Aller en bas
Demonax

avatar

Nombre de messages : 7
Localisation (IG) : Dans la ville d'Embrun
Date d'inscription : 21/02/2009

MessageSujet: Re: [RP] Embrun   Mer 4 Nov 2009 - 13:45

Ecoutant ce qu’il se disait, Démonax ne voulu même pas prendre la peine de répondre, et de prendre part à la conversation quand une phrase en particulière attira son attention :

Bien Seigneur Bertrand, si mon maître le juge utile...

Tournant rapidement sa tête vers son écuyer, il le regarda avec un regard des plus sombres, avant de regarder Bertrand.

Je ne croyais pas qu’il serait nécessaire de vous rappeler que nous ne sommes pas de ces sales bâtards de brigands, nous n’allons pas commencer à tuer tous ceux qui nous croisent si ?

N’y prêtant même plus attention, il posa un coud sur le table, l’autre était toujours le long de sa jambe. Il commença légèrement à s’impatienter, se demandant où était passé celle qui devait leur apporter les informations tant attendues, quand la porte s’ouvrit, laissant apparaître une femme qui ne perdit pas une seconde avant de venir vers la table du déchu.

Il voulait laisser son bras droit réglé cela, mais un chuchotement attira de nouveau son attention.

Si vous attendez des infos va falloir aligner quelques piécettes !

Il se tourna, jetant un coup d’œil vers Bertrand avant de rapprocher sa tête de la femme pour lui parler à voix basse :

Je crois qu’on était d’accord non ? Les infos, et ensuite la bourse !
Revenir en haut Aller en bas
Isabeau Alangui

avatar

Nombre de messages : 6
Localisation (IG) : Lyonnais-Dauphiné
Date d'inscription : 19/09/2009

MessageSujet: Re: [RP] Embrun   Sam 21 Nov 2009 - 11:46

Elle n'aimait pas la tournure que prenaient les évènements, elle avait besoin de cet argent plus que tout et travaillait dur pour ça. Si tenter de dire que le plaisir est un travail........sourire en coin en chassant ses pensees, puis se penche vers l'homme, ses lèvres frolant son oreille et dans un murmure inaudible de quiconque

Ils étaient 3 je les ai pas vraiment distinigués mais si vous cherchez bien je suis sure que vous trouverez toutes les reponses à vos questions

Puis elle se recula en espérant bien lui soutirer son pognon
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [RP] Embrun   

Revenir en haut Aller en bas
 
[RP] Embrun
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [RP] Entre Die et Embrun : Aspres
» [RP] Embrun
» [RP] Entre Briançon et Embrun : Guillestre
» Vicomté de Crest
» [INFOS]Les missions d'escortes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Castel de Grenoble :: Territoire du Lyonnais-Dauphiné et alentours :: Routes et chemins du Lyonnais-Dauphiné :: Routes et chemins-
Sauter vers: